Skip over navigation
Cyclisme féminin
newsTag:
newsid: 165462

Evénements UCI

Coupe du Monde Mountain Bike UCI 2016 présentée par Shimano  - Vallnord (AND)
Coupe du Monde Mountain Bike UCI 2016 présentée par Shimano - Vallnord (AND)

Les athlètes féminines font bien plus que simplement participer aux événements UCI : elles nous offrent quelques-unes des plus belles courses toutes disciplines confondues. L’histoire du cyclisme féminin est  certes plus courte que celle du cyclisme masculin, mais les femmes ont rattrapé le temps perdu. Aujourd’hui, celles qui remportent nos Coupes du Monde et nos Championnats du Monde sont d’incroyables ambassadrices de notre sport.


UCI Women's WorldTour

Le premier classement mondial féminin pour le cyclisme sur route a été introduit par l’UCI en 1994. Quatre ans plus tard, la Coupe du Monde a débuté à Sydney, en Australie. L’Américaine Dede Barry a gagné la course inaugurale, tandis que la Lituanienne Diana Ziliute était la première à remporter la série.

Dix-huit ans plus tard, en 2016, l’épreuve a tiré sa révérence pour laisser la place à l’UCI Women’s WorldTour. Cette série regroupe les meilleures épreuves féminines du monde et comprend 21 événements pour un total de 47 jours de compétition mêlant 15 courses d’une journée et 6 courses par étapes à travers 10 pays et 3 continents. Toutes les informations sur la série se trouvent dans la section UCI Women’s WorldTour du site internet de l’UCI (lien ci-dessus).


Piste

Les courses sur piste datent du XIXe siècle (les premiers Championnats du Monde ont eu lieu en 1895), à une époque où les femmes et le sport étaient considérés comme deux entités mutuellement exclusives. La période de l’après-guerre en Europe a permis aux femmes de faire leur entrée dans les vélodromes du Vieux Continent, à tel point qu’aujourd’hui, la proportion hommes/femmes parmi les participants aux Championnats et aux Coupes du Monde Piste UCI est très équilibrée, tout comme le montant des prix touchés par les vainqueurs de ces événements.


Mountain bike
Contrairement aux autres disciplines traditionnelles, les événements de mountain bike ont toujours combiné les courses féminines et masculines. Depuis l’introduction de la Coupe du Monde dans les années 1990, les stars féminines du cross-country olympique comme Juliana Furtado, Alison Sydor et Paola Pezzo ont suscité autant d’attention et reçu les mêmes sommes d’argent que leurs homologues masculins John Tomac, Bart Brentjens et Thomas Frischknecht.

L’égalité est probablement l’une des valeurs les plus formidables véhiculées par ce sport encore jeune, né dans les années 80. En 2011, l’UCI a introduit un classement par équipes qui, grâce à son système de points, favorise les effectifs mixtes. Cela a eu un impact particulièrement positif sur le développement de la descente féminine, car les formations ont commencé à rechercher de jeunes talents afin d’être compétitives dans le classement par équipes. Dans le cross-country olympique, la plupart des équipes sont mixtes depuis longtemps.


Cyclo-cross
Introduite pour la saison 1993-1994, la Coupe du Monde Cyclo-cross a été une affaire exclusivement masculine jusqu’en 2005-2006, année où une course Femmes Elite a rejoint la série. Bien que le cyclo-cross soit le sport national en Belgique – d’où provient par conséquent la plus grosse partie du soutien financier dont il dispose – ce sont les femmes, originaires de pays où la discipline est moins implantée, qui assurent lentement mais sûrement sa mondialisation.


BMX

Le BMX est né dans les années 1960. Petit frère du motocross à l’origine, il a finalement été adopté par la grande famille du cyclisme. En 1993, la discipline a été placée sous l’égide de l’UCI. Depuis son introduction au programme des Jeux Olympiques en 2008, la participation féminine au BMX n’a cessé d’augmenter et les meilleures athlètes de la spécialité sont des stars de niveau international.


Trial

Le trial est l’une des disciplines les plus spectaculaires du cyclisme. Elle requiert une technique et une maîtrise proprement exceptionnelles, ainsi que des nerfs d’acier. Dans cette discipline, le temps compte moins que dans d’autres, le vainqueur étant le concurrent qui a perdu le moins de points. Dans le trial, les hommes et les femmes sont jugés selon les mêmes critères.


Paracyclisme

Le paracyclisme consiste avant tout à offrir à tous les mêmes opportunités, pas seulement aux hommes et aux femmes, mais à tout le monde. Lors des Jeux Paralympiques, 40 % des médailles sont attribuées aux femmes.

Top