Skip over navigation
Cyclisme féminin
newsTag:
newsid: 179380
Route

La Chronique de l'UCI Women's WorldTour

La Chronique de l
La Chronique de l'UCI Women's WorldTour

- Que s'est-il passé ? -

Jolien d’Hoore a devancé dimanche sa coéquipière Chloe Hosking sur la ligne d’arrivée de la Madrid Challenge by La Vuelta tracée au centre-ville de Madrid pour remporter la dernière épreuve de l’UCI Women’s WorldTour. Le duo de la formation Wiggle High5 a partagé le podium de la course avec Marta Bastianelli (Alé Cipollini), troisième du sprint.

Pour la deuxième année d’affilée, la Madrid Challenge s’est conclue par un sprint massif. Le circuit de 5,8 km tracé sur des routes plates, rapides et larges favorise en effet ce type d’arrivées groupées et rapides. Quelques équipes ont tenté d’infléchir ce scénario en envoyant des coureuses à l’avant pour creuser un écart, obtenir de la visibilité TV et durcir la compétition.

Les organisateurs de la Vuelta a España ont emprunté le modèle de La Course by Le Tour. La Madrid Challenge offre au peloton féminin la chance de courir sur le même circuit que celui qu’empruntent les hommes lors de la dernière étape du Grand Tour.

A Madrid, Megan Guarnier (Boels Dolmans Cycling Team) a terminé en tête de la première édition de l’UCI Women’s WorldTour. Kasia Niewiadoma (Rabo Liv Cycling Team) a quant à elle remporté le classement de la Meilleure Jeune.

Après 17 événements pour 35 jours de course, le peloton de l’UCI Women’s WorldTour a couvert la distance de 3'495,7 kilomètres.

 

- La suite -

Championnats du Monde Route UCI de Doha (QAT) > dimanche 9 au dimanche 16 octobre

Résultats précédents

Course en ligne Femmes Elite
1. Elizabeth Armitstead (GBR)
2. Anna Van der Breggen (NED)
3. Megan Guarnier (USA)

Contre-la-montre Femmes Elite
1. Linda Villumsen (NZL)
2. Anna Van der Breggen (NED)
3. Lisa Brennauer (GER)

Contre-la-montre par équipes Femmes Elite
1. Velocio-SRAM (GER)
2. Boels Dolmans Cycling Team (NED)
3. Rabo Liv Women Cycling Team (NED)

 

- Ce qu'il faut savoir sur les Championnats du Monde Route UCI de Doha, au Qatar -

Doha, au Qatar, accueillera les Championnats du Monde Route UCI 2016 le mois prochain. Ce sera la première fois que des Mondiaux UCI se dérouleront au Moyen-Orient.

Les Championnats du Monde Route UCI s’ouvriront par le contre-la-montre par équipes le dimanche 9 octobre et se termineront une semaine plus tard avec la course en ligne des Hommes Elite. Le peloton féminin UCI prendra part à trois compétitions : le contre-la-montre par équipes, le contre-la-montre individuel et la course en ligne.

Les équipes (de marque) présenteront des formations de six coureuses pour le contre-la-montre par équipes, tandis que les Fédérations Nationales sélectionneront les coureuses qui prendront part au contre-la-montre individuel et à la course en ligne. Comme aux Jeux Olympiques, la taille du peloton sera plus petite que ce à quoi nous sommes habitués durant le reste de la saison. Ce sont les classements UCI qui déterminent le nombre d’athlètes auxquelles chaque nation a droit.

Le contre-la-montre individuel des Femmes Elite couvrira une distance de 28,9 kilomètres sur l’île artificielle de Pearl Qatar. Les routes sont larges et exposées au vent, et le parcours inclura de grandes et longues courbes contournant plusieurs ronds-points.

La course en ligne des Femmes Elite partira de la Qatar Foundation puis mettra le cap sur Pearl Qatar pour sept tours d’un circuit de 15,2 kilomètres, le même que celui qu’aura emprunté le contre-la-montre individuel. Comme pour le contre-la-montre, le vent qui pourrait souffler sur le parcours constituera le principal défi de la course en ligne.

 

- Classements de l'UCI Women's WorldTour -

 

- Photo de la semaine -

Congratulations to Megan Guarnier for winning the first ever UCI Women's WorldTour

 

- Gros plan sur l'UCI Women's WorldTour en chiffres - 

2016 UCI Women's WorldTour

Maintenant que la première édition de l’UCI Women’s WorldTour est terminée, jetons un œil à la série au travers de quelques faits et chiffres.

Nombre de courses : 17
Nombre de jours de course : 35
Nombre de courses d’un jour : 13
Nombre de courses par étapes : 4
Nombre de contre-la-montre par équipes : 2 (un comptant comme compétition en soi, l’autre dans le cadre d’une course par étapes)
Nombre de vainqueurs : 20 vainqueurs individuels et 2 équipes (Twenty 16-RideBiker lors du contre-la-montre par équipes de la 2e étape de l’AMGEN Tour of California et Boels Dolmans Cycling Team dans le Crescent Vargarda UCI Women’s WorldTour TTT)
Coureuse ayant remporté le plus grand nombre de victoires : la Championne du Monde UCI Lizzie Armitstead avec trois courses d’un jour, une victoire d’étape et le classement général d’une épreuve par étapes
Equipe ayant remporté le plus grand nombre de victoires : Boels Dolmans Cycling Team avec 15 victoires de cinq coureuses et une victoire dans le contre-la-montre par équipes de Vargarda (16 victoires au total)
Nation ayant remporté le plus grand nombre de victoires : les Pays-Bas avec neuf victoires de six coureuses, devant les Etats-Unis (huit victoires de trois coureuses) ; si l’on ajoute les victoires en contre-la-montre par équipes, on obtient 10 victoires pour les Pays-Bas contre neuf pour les Etats-Unis
Plus jeune vainqueur : Thalita de Jong (22 ans)
Vainqueur la plus âgée : Evis Stevens (33 ans) ; Kirsten Wild et Giorgia Bronzini ont le même âge, mais Stevens a fêté son anniversaire la première
Nombre de coureuses ayant porté le maillot de leader du classement général de l’UCI Women’s WorldTour : 4 (Lizzie Armitstead, Anna van der Breggen, Chantal Blaak et Megan Guarnier)
Nombre de coureuses ayant porté le maillot de Meilleure Jeune de l’UCI Women’s WorldTour : 2 (Floortje Mackaij et Kasia Niewiadoma).

 

- #UCIWWT -

Top