Skip over navigation
Cyclisme féminin
newsTag:
newsid: 182915
Route

Bourses 2017 pour la formation de Directeur Sportif destinées aux femmes : les demandes sont ouvertes

Donna Rae-Szalinski, Directrice sportive de l
Donna Rae-Szalinski, Directrice sportive de l'équipe Wiggle High5

Comme l’an passé, l’Union Cycliste Internationale (UCI) a décidé d’attribuer sept bourses à des femmes souhaitant suivre la formation de Directeur Sportif (DS), qui se déroulera cette année du 6 au 12 novembre au Centre Mondial du Cyclisme UCI, à Aigle, en Suisse.

L’UCI a lancé le programme de formation des DS en 2010. Le cours est organisé une fois par an, à la fin de la saison des compétitions sur route, et l’examen qui le clôture est maintenant obligatoire pour toute personne exerçant la fonction de DS au sein d’une UCI WorldTeam ou d’une Equipe Continentale Professionnelle UCI. Bien que cela ne soit pas encore obligatoire pour les Equipes Féminines UCI et les Equipes Continentales UCI, il est toutefois vivement recommandé aux personnes occupant la fonction de DS au sein de ces structures de suivre ce cours et de passer l’examen associé.

La Colombienne Ana Vivas (à gauche) et Charline Joiner, de Grande-Bretagne, font partie de la nouvelle génération de Directeurs Sportifs.

L’UCI espère que l’attribution de bourses contribuera à augmenter le nombre de femmes participant à ce cours, et à augmenter le nombre de ces dernières au poste de DS, tout en accroissant encore le professionnalisme des équipes féminines.

A l’exception des frais de voyage vers et depuis Aigle, l’UCI couvrira tous les coûts du cours pour les participantes qui auront obtenu une bourse. Cela inclut la pension complète, les frais d’inscription au cours et le matériel.

Même si la priorité est donnée aux femmes possédant une expérience en tant que DS ou athlète, toute femme intéressée par une carrière de DS peut demander une bourse. Toutes les demandes seront attentivement étudiées et recevront une réponse à la mi-octobre.

Certaines anciennes boursières reviennent sur leur expérience et ce qu’elle leur a apporté.

Iris Slappendel a décidé de prendre sa retraite sportive à la fin de la saison 2016. A la recherche d’une nouvelle orientation professionnelle, elle a suivi la formation de DS l’année dernière :

« Prendre ma retraite de coureuse professionnelle a été une grosse décision pour moi. J’étais prête à cesser la compétition, mais ma passion pour le cyclisme féminin était toujours là. Je tiens à transmettre cette passion, mais aussi mes connaissances et mon expérience. La bourse m’a offert l’opportunité parfaite pour voir ce que cela représente d’être un Directeur Sportif.

« J’ai acquis de nouvelles connaissances théoriques sur les règlements de course et la gestion d’une équipe, mais aussi, et je pense que c’est même le plus important, de précieux outils pour construire une bonne équipe et interagir au mieux avec les coureurs. La formation a été très intense, et le travail avec les autres participants très stimulant. Cela m’a donné la confiance nécessaire pour sauter le pas et devenir Directeur Sportif.

« J’ai par ailleurs eu la chance de rencontrer d’autres femmes animées par la même passion et le même dynamisme que moi. Cela donne espoir de voir bientôt plus de femmes Directeurs Sportifs qualifiées et de donner l’opportunité à davantage d’anciennes coureuses de se reconvertir dans leur sport de prédilection. »

Ana Vivas travaille pour la Fédération Colombienne de Cyclisme et à suivi à la formation en 2016 :

« J’utilise les informations assimilées pendant cette formation pour faire encore mieux dans mon travail avec les équipes route nationales, pour répondre à leurs besoins le mieux possible. »

D’autres participantes plébiscitent certaines parties précises de la formation comme Patricia Schwager, Directeur Sportif pour l’Equipe Féminine UCI Tibco Silicon Valley Bank, qui a suivi le cours en 2016. Elle a particulièrement apprécié la partie concernant le leadership :

« La formation de DS organisée au siège de l’UCI m’a donné un très bon aperçu des règles et règlements de l’UCI. J’ai particulièrement apprécié les trois jours consacrés au leadership. Etre un bon leader est important pour le métier de DS. Les connaissances que j’ai acquises lors de la formation UCI sont vraiment très utiles dans mon job de DS et quand je suis sur les routes en tant que DS. »

Les candidatures doivent être envoyées à l’UCI d’ici le 25 septembre. Le formulaire de candidature spécifique pour les demandes de bourse pour la formation est disponible ici.

Pour plus d’informations : formation@uci.ch et morgane.gaultier@uci.ch.

 

Top