Skip over navigation
Actus
newsTag:
newsid: 183280
BMX

Championnats du Monde BMX UCI : des Juniors du camp d’entraînement du CMC UCI sur le podium

Championnats du Monde BMX UCI 2017, podium Femmes Juniors
Championnats du Monde BMX UCI 2017, podium Femmes Juniors

Durant les trois mois qui ont précédé les Championnats du Monde BMX UCI 2017 organisés à Rock Hill (Etats-Unis) le week-end dernier, 11 riders Juniors se sont entraînés au Centre Mondial du Cyclisme (CMC) UCI d’Aigle, en Suisse.

La quasi-totalité d’entre eux avaient été sélectionnés lors d’un camp d’identification de talents qui s’était déroulé à la fin de l’année 2016, avant de rejoindre ensuite le CMC UCI au début du mois de mai. L’objectif consistait alors à faire en sorte que les participants atteignent leur pic de forme lors de la compétition Juniors de Rock Hill.

Les 11 stagiaires ont tous couru aux Etats-Unis le week-end dernier. Leurs performances ont démontré que leurs trois mois d’entraînement intensif à Aigle avaient porté leurs fruits : la Lettone Vineta Petersone a remporté la médaille de bronze en finale de la compétition des Femmes Juniors, tandis que son compatriote Mikus Strazdins faisait de même chez les Hommes Juniors. Une autre stagiaire du CMC UCI, la Japonaise Sae Hatakeyama (Femmes Juniors) est quant à elle parvenue à se hisser en finale, dont elle a pris la 5e place.

Durant leur entraînement au CMC UCI, les stagiaires ont été suivis par le Sud-Africain Tyrone Johns : « Je suis très satisfait des résultats du camp d’entraînement et de notre déplacement à Rock Hill, a-t-il déclaré. J’ai pu voir que tous nos athlètes s’étaient améliorés et qu’ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Certains d’entre eux ont connu une énorme progression lors des trois derniers mois, et ils continueront à progresser et à devenir plus fort. »

Médaille de bronze sur un vélo prêté

Tyrone Johns salue l’attitude de Petersone qui a réussi à surmonter le stress entraîné par la perte de son vélo et de ses bagages durant le voyage vers Rock Hill, et à trouver la force mentale nécessaire pour s’améliorer tout au long des épreuves qualificatives : « Les Mondiaux ont mal commencé pour elle, et son premier entraînement a été catastrophique. Mais ensuite, elle n’a cessé de monter en puissance. »

« Je ne peux même pas expliquer à quel point je suis heureuse, a déclaré la jeune athlète qui n’était pas parvenue à passer la barre des demi-finales l’a passé. Ce n’est pas juste une question de médaille ou de place sur le podium : c’est aussi l’histoire qu’il y a derrière et ce à travers quoi j’ai dû passer pour simplement disputer la compétition… sur un vélo qu’on m’a prêté ! »

Petersone a également précisé qu’elle s’était améliorée chaque jour sur le plan de sa technique et de sa force durant son entraînement au CMC UCI, un lieu sans distractions extérieures, où elle a pu se concentrer sur son sport à 100 % : « Les infrastructures sont incroyables, et notre programme quotidien génial. J’avais beaucoup de choses à améliorer et j’ai eu à ma disposition tout ce dont j’avais besoin pour atteindre mes objectifs. »

Championnats du Monde BMX UCI 2017, podium Hommes Juniors

S’agissant de l’épreuve des Hommes Juniors, Tyrone Johns a expliqué que la médaille de bronze de Strazdins était venue confirmer les bonnes performances du jeune coureur tout au long de l’été : « C’est un coureur fantastique. Il a passé sans encombre les manches qualificatives, le quart de finale et la demi-finale. Il a eu l’opportunité de se battre pour le maillot arc-en-ciel et il a fait tout ce qu’il a pu, mais il a dû se contenter d’une très respectable 3e place.

« Le BMX est un sport cruel mais génial, et vous avez besoin d’un peu de tout pour obtenir de bons résultats. Je suis très fier des performances des athlètes à Rock Hill et je me réjouis de les voir encore progresser dans le futur. »

Des 11 stagiaires – en provenance de huit pays – du CMC UCI ayant disputé les Championnats du Monde BMX UCI, quatre se sont hissés en quart de finale et trois en finale.

 

Top