Skip over navigation
Actus
newsTag:
newsid: 184204

Centre Mondial du Cyclisme UCI : les subtilités du rôle d’entraîneur dans les disciplines off-road

Les entraîneurs stagiaires observent des coureurs BMX
Les entraîneurs stagiaires observent des coureurs BMX

Des entraîneurs spécialisés dans les disciplines cyclistes off-road ont découvert de nouvelles techniques et acquis de nouvelles compétences dans le cadre d’une formation sanctionnée par un Diplôme d’Entraîneur et organisée au Centre Mondial du Cyclisme (CMC) UCI.

Sept entraîneurs d’autant de pays ont passé les trois dernières semaines à Aigle, en Suisse, pour parfaire leurs connaissances auprès d’experts, lors de cours théoriques et de sessions pratiques.

Entre le camp d’identification des talents du BMX et le camp de développement destiné aux jeunes pratiquant le cyclo-cross, les participants à la formation ont eu la possibilité de voir les entraîneurs experts du CMC UCI en action. La formation comprenait également deux journées consacrées au mountain bike.

« Ce cours menant à l’obtention du Diplôme d’Entraîneur représente une excellente opportunité pour les entraîneurs stagiaires désireux d’apprendre au contact des experts, explique la Manager de la Performance du CMC UCI Belinda Tarling. Nous avons eu 27 coureurs BMX lors de notre camp d’identification de talents, dont certains viseront les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. De ce fait, nos étudiants de niveau Diplôme ont pu voir comment des entraîneurs expérimentés de niveau international travaillent avec de jeunes talents bruts du monde entier. »

De même, les étudiants ont participé au camp de développement cyclo-cross, qui culminait avec une course, l’EKZ CrossTour d’Aigle, où ils ont pu voir dans quelle mesure les athlètes avaient assimilé les conseils de leurs entraîneurs et ont été capables de mettre leurs nouvelles compétences en pratique.

Si le premier cours menant au Diplôme d’Entraîneur de l’année, au mois d’août, était destiné aux entraîneurs du cyclisme sur route et sur piste, le cours actuel est spécifiquement conçu pour les disciplines off-road.

L’ancienne athlète BMX Outi Leinonen aspire plus que tout à voir sa discipline se développer dans son pays natal, la Finlande, raison pour laquelle elle a sauté sur l’occasion de participer au cours pour obtenir son Diplôme d’Entraîneur off-road.

« J’apprends beaucoup et j’ai noté tant de choses, estime-t-elle. La Finlande ne dispose pas d’entraîneurs BMX certifiés, alors mon objectif est d’y développer un programme dans ce sens. Pour le moment, une personne dit  ̎A  ̎, une autre  ̎ B  ̎, la troisième  ̎ C  ̎ et le père de l’athlète  ̎ D  ̎.

« J’ai fait le tour du monde et j’ai vu différents systèmes, mais depuis que je suis ici (au CMC UCI), je me suis bien souvent dit   ̎Si seulement j’avais su ça à l’époque où je courrais  ̎ ! C’est un peu frustrant.

« Mon rêve, c’est qu’un de nos athlètes s’entraîne ici, mais je peux voir que pour l’instant, le niveau est trop haut. »

Son camarade d’étude Mark West est le fondateur et le Manager d’une équipe de mountain bike du Lesotho, la Sufferfest African Dream Team, une formation qui monte en puissance année après année. L’un de ses membres a même participé aux Jeux Olympiques de Rio 2016, et trois athlètes aux Championnats du Monde Mountain Bike UCI 2017 de Cairns, en Australie. L’équipe est classée dans le premier tiers du Classement Mountain Bike UCI.

« Jusqu’ici, j’ai été une sorte d’animateur pour l’équipe, quelqu’un qui ouvre des portes pour qu’ils disposent d’un matériel de meilleur qualité, explique West. Mais plus ils progressent, plus il devient évident qu’ils ont besoin de plus de personnes pour les encadrer. »

West confie qu’il voudrait introduire une approche plus scientifique de l’entraînement, et mettre davantage l’accent sur la technique.

« La plupart des coureurs acquièrent des connaissances de base lorsqu’ils sont tout jeunes, mais mes gars n’ont pas passé leur enfance sur un vélo. »

La formation permettant d’obtenir le Diplôme d’Entraîneur couvre tous les aspects de l’entraînement, de la détection des talents à la planification et à la gestion des sessions, en passant par le suivi de la performance et l’analyse des courses. Tous les participants doivent passer un examen écrit et oral pour obtenir le Diplôme d’Entraîneur UCI.

Top