Skip over navigation
Actus
newsTag:
newsid: 185610
Piste

Le Centre Mondial du Cyclisme UCI célèbre deux Champions du Monde UCI du keirin

Championne du Monde UCI du Keirin, Nicky Degrendele (BEL)
Championne du Monde UCI du Keirin, Nicky Degrendele (BEL)

 

Quatre ans après son titre de Championne du Monde UCI de keirin chez les Juniors, la jeune Nicky Degrendele (21 ans) est devenue Championne du Monde UCI dans la catégorie Élite de cette même discipline.

Lors du dernier jour des Championnats du Monde Piste UCI présentés par Tissot à Apeldoorn (Pays-Bas), la Belge, opposée à d’excellentes coureuses, a su rester calme tour après tour pour décrocher le maillot arc-en-ciel. L’année dernière, la pensionnaire du Centre Mondial du Cyclisme (CMC) avait remporté la médaille de bronze dans cette épreuve.

« Ça me paraît toujours irréel, a confié la nouvelle Championne du Monde. Je n’arrive pas à croire que je vais porter ce maillot arc-en-ciel. Je savais que la course allait être très dure et je n’étais pas prête pour le titre. Je pense que personne n’est jamais vraiment prêt, ce qui rend la victoire encore plus belle ! »

La jeune athlète est arrivée à Aigle en mars 2016 pour une évaluation et un stage de trois semaines. Son talent et son potentiel ne faisaient aucun doute et les organisateurs lui ont rapidement proposé de revenir. Elle s’est installée au CMC pour les cinq derniers mois de l’année 2016 et la majeure partie de l’année 2017.

« C’est une vraie réussite pour le Centre Mondial du Cyclisme, se réjouissait Belinda Tarling, Manager de la Performance du CMC UCI. Cela montre que le CMC et les fédérations nationales peuvent travailler main dans la main pour aider les athlètes à atteindre le plus haut niveau. Nous sommes ravis d’avoir pu aider Nicky et plus qu’heureux de son titre mondial. »

Championne du Monde UCI du Keirin, Nicky Degrendele (BEL)

L'intéressée s'est montrée très élogieuse à l'égard du CMC : « J’ai énormément appris pendant mon entraînement en Suisse. Je me suis améliorée en tant que coureuse grâce à des programmes d’entraînement cohérents et personnalisés. J’ai aussi pris le temps de bien me reposer et d’avoir une alimentation saine. J’ai mûri et j’ai fait passer l’entraînement avant le reste. Chaque jour, j’apprenais quelque chose de nouveau, que ce soit en tant que coureuse ou en tant que personne. Les points positifs étaient la constance de l’entraînement, apprendre à vivre comme une athlète de haut niveau et apprendre à me connaître, ainsi que les amitiés nouées pendant mon séjour. »

« L’entraînement était bien évidemment dur et j'ai souvent eu le mal du pays. C’est une aventure que certains ne vivront jamais, mais vous ne pouvez pas la partager avec votre famille. Je me suis parfois sentie seule, c’était dur émotionnellement, mais je le referais sans hésiter une seule seconde », a conclu la Belge.

Scott Bugden, entraîneur au CMC UCI, était présent à Apeldoorn pour voir Nicky remporter le titre mondial. Il se souvient de sa première visite à Aigle : « Nous avons immédiatement vu son potentiel, et ses médailles chez les Juniors nous ont confirmé l'étendue de son talent. »

« Une coureuse peut progresser dans différents domaines, sur le vélo ou sur sa personne, notamment en gagnant en confiance et en prenant de meilleures décisions pendant les courses. Je dirais que c’est au niveau de cette confiance sur le vélo que Nicky a le plus progressé quand elle était à Aigle ; elle osait se rapprocher des autres coureuses et passer dans les intervalles. »

Un ancien pensionnaire remporte le titre mondial dans la catégorie Elite

Champion du Monde UCI du Keirin, Fabian Hernando Puertas Zapata (COL)

Fabian Hernando Puerta Zapata, nouveau Champion du Monde UCI du keirin masculin, a quant à lui passé trois mois au Centre Mondial du Cyclisme UCI pendant la saison 2011-2012 sur piste. Il a depuis remporté plusieurs courses dans les Coupes du Monde UCI (notamment le classement général du keirin et de la vitesse individuelle lors de la saison 2014-2015), ainsi que des médailles d’argent dans l’épreuve du keirin lors des Championnats du Monde Piste UCI 2014 et 2017. Mais c’est la première fois qu’il obtient le maillot arc-en-ciel.

Frédéric Magné, Directeur du CMC UCI, a déclaré : « Le but de notre centre d’entraînement international, reconnu par le Comité International Olympique, est de repérer des athlètes talentueux, de les accompagner dans les différentes étapes de leur développement et de les aider à exploiter pleinement leur potentiel. C’est toujours un plaisir de voir nos athlètes ou des anciens du CMC atteindre le sommet dans leur discipline. »

 

Top