Skip over navigation
Trial
newsTag:
newsid: 184945
Trial

Trial : l’année 2017 de Kenny Belaey et Tatiana Janickova

Kenny Belaey - Tatiana Janickova
Kenny Belaey - Tatiana Janickova

Nous poursuivons notre série de fin d’année avec les membres de la Commission des Athlètes UCI. Aujourd’hui, les trialistes Kenny Belaey et Tatiana Janickova passent leur année 2017 en revue : les hauts, les bas et les meilleurs souvenirs.

Kenny Belaey, Bélgique

• Quadruple Champion du Monde UCI
• Sextuple vainqueur du classement général de la Coupe du Monde UCI
• Sportif de l’extrême, showman et ambassadeur.

Tatiana Janickova, Slovaquie

• Double Championne du Monde UCI (2013-2014)
• Quatre fois victorieuse du classement général de la Coupe du Monde UCI (2012-2015).

Plus grand moment de l’année

K.B. Ça a été vraiment génial de remporter ma 14e médaille mondiale Élite en 16 participations.

Plus grande déception / plus gros coup dur de l’année

K.B. Je n’ai pas connu de vraies déceptions. Si je devais en retenir une, peut-être le fait de finir troisième aux Championnats du Monde UCI avec le même nombre de points que le premier et le deuxième… Seulement parce que j’ai posé le pied par terre une fois de trop, de façon très bête. C’est donc dommage, mais le bronze est pas mal non plus.

Kenny Belaey - Urban Cycling UCI 2017

T.J. L’un des moments les plus difficiles de l’année aura été de prendre la décision de me retirer momentanément du trial. Je n’étais pas habituée à assister aux compétitions en tant que simple spectatrice et à disposer d’autant de temps libre.

Plus grande surprise de l’année

K.B. Décrocher une médaille de bronze sur la première étape de la Coupe du Monde UCI, dans ma ville d’Aalter, malgré trois côtes cassées. Je n’étais pas encore certain, une semaine plus tôt, de pouvoir y participer : la douleur était insupportable.  

T.J. Les Championnats du Monde Cyclisme urbain UCI, en Chine, même si je n’y étais pas. Le format des Mondiaux avait complètement changé, avec de nouvelles règles, et nous ne savions pas à quoi nous attendre. 

Anecdote de l’année

K.B. Lors d’un projet vidéo dans les fjords norvégiens, où j’ai sauté sur le bloc Kjerag Bolten, à 984 m de haut, j’ai légèrement perdu mon équilibre et quelque chose en moi m’a empêcher d’essayer à nouveau. Même si je n’ai jamais vraiment été en danger, j’étais simplement incapable de recommencer. Le fait d’être monté à pied pendant 4 heures en portant deux vélos y était sûrement pour quelque chose. J’ai appris une fois de plus à avoir le plus grand respect pour la nature.

Une autre discipline cycliste que j’aimerais essayer

K.B. Je me suis frotté aux Championnats du Monde de Cross-country Eliminator en Chine, car c’était sur le même site en marge de nos Championnats du Monde Trial. J’ai pris beaucoup de plaisir !

T.J. J’aime toutes les disciplines cyclistes : elles sont toutes intéressantes à leur façon et ça me dirait bien de toutes les essayer.

Tatiana Janickova - Championne du Monde UCI 2014

Mon cycliste de l’année

T.J. Benito Ros et Kenny Belaey, car ils ont su se maintenir pendant tant d’année au sommet de la hiérarchie du trial. Et Peter Sagan pour avoir remporté les Championnats du Monde Route UCI pour la troisième fois consécutive.

Mon épreuve cycliste préférée de l’année en tant que compétiteur

K.B. L’étape de Coupe du Monde d’Aalter, car la moitié de ma ville est venue y assister, la météo était splendide et les parcours géniaux. C’est la meilleure épreuve à laquelle j’ai eu la chance de participer.

Mon épreuve cycliste préférée de l’année en tant que spectateur

K.B. Le Prudential Ride London. Il n’y a pas de mots pour décrire à quel point les gens étaient nombreux… C’était tout simplement énorme et une superbe publicité pour le vélo.

T.J. L’étape d’Anvers de la Coupe du Monde Trial UCI est toujours l’une des meilleures épreuves de l’année. Toute l’équipe a réalisé un si bon travail, l’ambiance était géniale et les parcours paraissaient incroyables.

Coupe du Monde Trial UCI d'Anvers (BEL)

Mes ambitions en 2018

K.B. Rester vivant et en bonne santé, profiter de chaque entraînement et de chaque show et me laisser porter par le courant.

T.J. Mon objectif est de remonter sur le vélo. J’espère ne pas avoir oublié comment faire.

Partenaires Officiels UCI

Top