Skip over navigation
Piste
newsTag:
newsid: 185504
Piste

Un record du monde tombe à Apeldoorn

Championnats du Monde Piste UCI 2018 présentés par Tissot
Championnats du Monde Piste UCI 2018 présentés par Tissot

Cinq titres mondiaux ont été décernés samedi lors de la quatrième journée des Championnats du Monde Piste UCI 2018 présentés par Tissot. Les Pays-Bas, nation hôte, occupent la première place grâce à leurs 9 médailles, dont 3 médailles d'or, suivis de la Grande-Bretagne (deux d'or) et l'Italie (une d'or), puis de l'Allemagne avec 5 médailles (dont trois d'or). Ces Championnats du Monde ont également vu le premier record du monde battu de la semaine.

L'Allemagne a empoché son troisième titre mondial dans l'épreuve du 500 mètres contre-la-montre, grâce à Miriam Welte qui a remporté là son deuxième titre des Mondiaux 2048. La Russe Daria Shmeleva s'est placée deuxième et la troisième place est revenue à la Néerlandaise Elis Ligtlee.

Miriam Welte

" J'ai travaillé d'arrache-pied pour cette épreuve et pour la vitesse par équipes, a déclaré Miriam Welte. C'est incroyable de redevenir Championne du Monde après 2014. Je n'arrive toujours pas à y croire. Les coureuses internationales sont vraiment excellentes. J'étais toujours proche d'elles. J'étais sur le podium, pas sur la plus haute marche, mais j'avais confiance en mes capacités. Je me suis entraînée sans relâche et j'en avais tellement envie. Je n'arrive vraiment pas à réaliser que je suis à nouveau Championne du Monde. "

L'équipe britannique composée de Katie Archibald et d'Emily Nelson a remporté l'épreuve féminine de l'américaine, présente aux Championnats du Monde seulement pour la deuxième fois, avec 50 points. Le duo Amy Pieters/Kirsten Wild a ramené la médaille d'argent aux Pays-Bas, Wild gagnant au passage sa troisième médaille des Championnats. Les Italiennes Letizia Paternoster et Maria Conalonieri ont remporté le bronze.

Katie Archibald & Emily Nelson

" Notre force vient de notre vitesse, s'est exprimé Katie Archibald. Nous avions dit que nous allions nous concentrer sur chaque sprint. Nous ne voulions pas prendre un tour, mais gagner chaque sprint. Nous avons essayé pour 12 [sprint] et en gagner huit est déjà très bien. "

Dans l'épreuve de la poursuite individuelle féminine, l'Américaine Chloé Dygert, déjà Championne du Monde en poursuite par équipes, a battu le record du monde par deux fois, améliorant le précédent record de plus de deux secondes grâce à son chrono de 3'20''072. Dans la course pour l'or contre la Néerlandaise Annemiek van Vleuten, l'Américaine a amélioré son record fraîchement établi de 0,012 seconde. Dans la bataille pour le bronze, Kelly Caitlin (USA) s'est imposée devant Lisa Brennauer (Allemagne).

Chloe Dygert

" C'est incroyable, se réjouissait Dygert. Je travaille pour cela depuis si longtemps. C'est un peu étrange que Sarah Hammer (ancienne détentrice du record du monde) ne soit pas ici. Elle a participé à tous les Championnats du Monde Piste avec moi. C'était bizarre, mais je l'ai appelée avant la dernière course, ce qui m'a donné un peu plus d'énergie pour aller chercher ce nouveau record du monde. Porter le maillot arc-en-ciel est toujours un immense honneur. C'est fantastique d'être à nouveau sur le podium avec une autre Américaine, Kelly Caitlin. "

L'omnium masculin a rarement été aussi disputé : deux coureurs étaient à égalité à 107 points en débutant le dernier tour de la course aux points après quatre épreuves. Entre Szymon Sajnok (Pologne) et Jan Willem van Schip (Pays-Bas), le premier à franchir la ligne s'imposerait, et c'est finalement le Polonais qui l'a emporté, ramenant ainsi à son pays la première médaille et le premier titre de Champion du Monde de ces Mondiaux. L'Italien Simone Consonni a remporté le bronze.

Szyman Sajnok

La journée s'est terminée par la vitesse masculine, épreuve remportée par Matthew Glaetzer (Australie), invaincu sur les deux jours de vitesse. Pour le maillot arc-en-ciel, l'Australien s'est imposé devant son rival britannique Jack Carlin. Dans la course pour le bronze, le Français Sébastien Vigier a battu l'Allemand Maximilian Levy.

Matthew Glaetzer

" J'ai déjà remporté une médaille d'or en équipes, mais mon premier titre en individuel a une saveur particulière, savourait Matthew Glaetzer. J'aimerais remercier tout le monde. Le public a été fantastique, mais je dédie cette victoire à mon ancien entraîneur Gary West, qui nous a quittés il y a environ un an. C'est vraiment spécial et nous avons travaillé comme une équipe pour y arriver. C'est incroyable de voir que tout ce travail a fini par payer. On m'a toujours poussé au maximum. Je suis tellement heureux de faire ce métier et d'avoir la chance de pouvoir être ici avec ces coureurs exceptionnels. "

" Cette dernière course était assez amusante. C'était intense. Très serré. Un peu comme un combat. Il fallait simplement s'assurer d'être devant. Il [Jack Carlin] arrivait bien à rester près de moi. Je devais faire attention. S'ils veulent jouer à ce jeu, allez-y, je suis plus que content d'y jouer. C'était un vrai défi, le genre de course où il faut être à son maximum. "

Tous les résultats par Tissot.

Partenaires Officiels UCI

Top