Skip over navigation
Piste
newsTag:
newsid: 186840
Piste

Martin Toft Madsen, deuxième homme le plus rapide de l’histoire du Record de l’Heure UCI chronométré par TISSOT

Martin Toft Madsen (DEN) tente de battre le Record de l’Heure UCI chronométré par TISSOT
Martin Toft Madsen (DEN) tente de battre le Record de l’Heure UCI chronométré par TISSOT

Le 7 juin 2015, Bradley Wiggins a placé la barre très haut pour tout prétendant au record de l’heure : au Vélodrome Olympique de Londres, le coureur britannique avait parcouru 54,526 km en 60 minutes, établissant ainsi le Record de l’Heure UCI chronométré par TISSOT.

Depuis, même s’il avait été question de tentatives par différentes pointures du cyclisme, personne ne s’était attaqué au record du vainqueur du Tour de France 2012. C’était avant que le Danois Martin Toft Madsen ne se déclare prêt à relever le prestigieux défi chronométrique.

Après des mois de préparation qui l’ont amené à tester différents équipements et à s’entraîner en altitude, le coureur de 33 ans s’est aligné sur le Velodromo Bicentenario d’Aguascalientes (Mexique) le 26 juillet pour tenter d’améliorer la marque de Wiggins. Au bout d’une heure d’effort intense, Madsen a couvert 53,630 km, soit 896 mètres de moins que le record. Sur le papier, il n’a certes pas réussi son pari, mais il devient tout de même le deuxième homme le plus rapide du monde sur l’heure, explosant au passage son propre record du Danemark, 52,324 km.

Sentiments partagés

Moins d’une semaine après son effort, alors qu’il se prépare pour le Tour du Danemark, Madsen a encore du mal à dire s’il est satisfait ou déçu de sa performance.

"Il y a un peu des deux. Bien entendu, j’étais là pour battre le record, mais je suis content de ne pas avoir lâché. Après tout, c’est la deuxième meilleure performance du monde.

"Au bout de 30 minutes environ, j’ai réalisé qu’il serait pratiquement impossible d’augmenter ma vitesse suffisamment pour battre le record. C’est clair que c’est devenu très dur à partir de ce moment-là. Il faut changer de perspective et se raccrocher à d’autres choses pour continuer à avancer. Mais je savais que je ne pouvais pas me permettre de m’arrêter, avec toute l’aide dont j’avais bénéficié. Je voyais que je pouvais encore aller assez loin.

"Alors j’ai continué à me donner à fond, même si l’envie de renoncer continuait à me trotter dans la tête !"

Membre de l’Equipe Continentale UCI BHS-Almeborg Bornholm, Madsen a remporté cette année les Championnats du Danemark du contre-la-montre pour la troisième fois consécutive. Malgré ses belles performances dans l’effort solitaire aux Championnats du Monde Route UCI (13e en 2016 et 21e 2017), il n’a pas encore brillé sur la scène internationale.

"Après m’être emparé du record de l’heure danois en janvier, j’ai vraiment eu envie de m’attaquer au Record de l’Heure UCI", raconte cet athlète élancé (1,84m pour 68kg). Fidèle à son cursus scientifique, ce physicien et ingénieur en nanotechnologies n’a rien laissé au hasard dans sa préparation : "J’ai beaucoup roulé sur piste pour tester du matériel spécifique à la piste, depuis le vélo et les roues jusqu’aux combinaisons et aux casques. Le dernier mois de préparation a surtout consisté à m’entraîner en altitude et, bien sûr, à me familiariser à la piste sur laquelle j’allais faire la tentative".

Martin Toft Madsen

Dans l’optique d’une future tentative, il estime qu’il pourrait améliorer sa préparation en simplifiant la logistique, notamment en réduisant ses déplacements au cours du mois précédant le jour J…

"Il y a de bonnes chances que je fasse une autre tentative. Je place le Record de l’Heure UCI à peu près au même niveau que le contre-la-montre des Championnats du Monde UCI. Et puis il y a la dimension historique supplémentaire… Cela apporte au Record de l’Heure un plus qui le rend attrayant."

En attendant, le prochain coureur à s'attaquer au Record de l'Heure UCI chronométré par TISSOT de Wiggins sera le Néerlandais Dion Beukeboom, 29 ans. Le 22 août, ce spécialiste de la poursuite individuelle s’élancera lui aussi sur le vélodrome d’Aguascalientes, situé 1'800m au-dessus du niveau de la mer.

 

Partenaires Officiels UCI

Top