Skip over navigation
Piste
newsTag:
newsid: 185468
Piste

Les Pays-Bas démarrent les Championnats du Monde Piste UCI pied au plancher devant leur public

Les gagnants du Sprint par Equipe
Les gagnants du Sprint par Equipe

Trois maillots arc-en-ciel ont été attribués lors de la première journée, mercredi, à Apeldoorn (Pays-Bas), des Championnats du Monde Piste UCI 2018 présentés par Tissot. L’événement n’avait plus fait étape en terre néerlandaise depuis 2011, une édition qu’Apeldoorn avait déjà accueillie.

Les Pays-Bas, à domicile, ont démarré ces Mondiaux UCI pied au plancher en décrochant deux titres mondiaux et une médaille d’argent. La Néerlandaise Kirsten Wild s’est ainsi adjugée la première médaille d’or de la journée sur le Scratch féminin, reprenant dans un premier temps une attaque de l’Irlandaise Lydia Gurley avant de maintenir jusqu’au bout à distance les autres prétendantes au maillot arc-en-ciel. La Belge Jolien D'Hoore s’est emparée de la deuxième place après avoir passé la Danoise Amalie Dideriksen sur la ligne.

Kirsten Wild

« C’est vraiment formidable de l’emporter devant mon public, tout simplement incroyable, a déclaré Wild. Les meilleures coureuses du monde étaient là, et je n’arrive pas à croire que j’ai gagné en solitaire. J’avais pour tactique de rester au chaud dans le peloton et d’attendre le sprint, mais je ne me suis pas vraiment tenue à ce plan et cela m’a souri. Cette victoire est fantastique. Gagner, ici, à Apeldoorn, je n’ai pas de mots ! »

Dans l’épreuve de vitesse par équipes masculine, la formation néerlandaise l’a emporté confortablement en finale avec une demi-seconde d’avance sur la Grande-Bretagne, Championne Olympique de la spécialité. La France a de son côté battu la Russie pour la médaille de bronze.

« C’est un peu inattendu, a savouré le Néerlandais Jeffrey Hoogland. Faire ça dans notre pays après avoir terminé deux fois deuxièmes et endosser le maillot arc-en-ciel aujourd’hui est incroyable, on ne peut pas être plus heureux. C’est particulier de l’emporter chez nous, devant nos supporters. »

Les favorites allemandes ont dominé de leur côté la finale de la vitesse par équipes féminine avec une demi-seconde d’avance également sur leurs rivales néerlandaises. La Russie a complété le podium au détriment de la Chine.

Kristina Vogel & Myriam Welte

« C’est incroyable, s’est réjouie Kristina Vogel. Tout le public criait. Il fallait être fort pour gagner ici devant les Pays-Bas, qui étaient poussés par leurs supporters. Ceci dit, elles avaient peut-être aussi beaucoup de pression sur les épaules. Nous avons fait du bon travail, c’est formidable de décrocher la médaille d’or et le titre de Championnes du Monde. Nous ne l’avions plus remporté depuis quatre ans (en vitesse par équipes), c’est donc très particulier. »

Outre les trois titres attribués, la première journée de compétition a été le théâtre des épreuves féminines et masculines de poursuite par équipes. Les tenantes du titre américaines ont devancé d’un cheveu les Championnes Olympiques britanniques chez les femmes, tandis que l’Italie et la Nouvelle-Zélande complétaient le dernier carré. Deux de ces équipes se disputeront l’or ce jeudi.

Chez les hommes, les recordmen du monde et Champions Olympiques britanniques affronteront le Danemark en finale. L’Allemagne et l’Italie lutteront de leur côté pour la médaille de bronze.

Tous les résultats par Tissot

Partenaires Officiels UCI

Top