Skip over navigation
Route
newsTag:
newsid: 186594
Route

La Chronique de l'UCI WorldTour

Tour de France - Etape 2
Tour de France - Etape 2

– Que s'est-il passé ? –

Fernando Gaviria (Quick-Step Floors) participait au Tour de France pour la première fois et n’aurait pas pu espérer un meilleur départ dans la plus célèbre des courses à étapes masculine : il s’est emparé de la victoire lors d’une première étape tumultueuse qui s’est terminée au sprint de groupe à Fontenay-le-Comte. Le Colombien de 23 ans, vainqueur de quatre étapes lors de son premier Giro d’Italia en 2017, a endossé le maillot jaune grâce à sa victoire samedi et devient donc le premier Colombien porteur du maillot jaune depuis Victor Hugo Peña en 2003. C’était également la huitième victoire de Gaviria en 2018, avec notamment trois étapes sur l’Amgen Tour of California.

La deuxième étape est revenue à un coureur bien plus connu sur le Tour de France : Peter Sagan (BORA-hansgrohe), Champion du Monde UCI en titre et leader de l’UCI WorldTour. Le coureur de 28 ans, qui avait remporté sa première étape sur le Tour de France en 2012, a cette année remporté sa neuvième dans un final tendu où plusieurs coureurs ont chuté à La Roche-sur-Yon, subtilisant au passage la place de leader à Gaviria.

Sagan retrouve donc la place de leader du Tour de France pour la première fois depuis 2016, année où il avait également remporté la deuxième étape et porté le maillot jaune pendant trois jours. Bien que le Slovaque soit logiquement assez pessimiste quant à ses chances de victoire au général, il vise à égaler le record d’une sixième victoire au classement par points, a-t-il avoué.

Durant les deux premières étapes du Tour de France, de nombreux favoris pour le général ont perdu du temps à cause de chutes ou de problèmes mécaniques, notamment Chris Froome (Team Sky), Richie Porte (BMC Racing Team), Nairo Quintana (Movistar Team) et Adam Yates (Mitchelton-Scott) qui ont tous été impliqués dans différents incidents à la fin de la première étape.

Résultat de leurs chutes, Froome, Porte et Yates ont tous les trois perdu 51 secondes, tandis que Quintana, victime d’un problème mécanique, a lui perdu 1’12. La bataille pour rattraper leur retard commencera lundi, lors du contre-la-montre par équipes de 35,5 kilomètres à Cholet, plus long CLM par équipes sur le Tour de France depuis 2009.

– La suite ? –

Tour de France > du samedi 7 juillet au dimanche 29 juillet

– Photo de la semaine –

Le peloton dans la campagne Vendéenne

– Gris plan sur Tao Geoghegan Hart –

Geoghegan Hart

En 2009, quand Tao Geoghegan Hart, alors adolescent, est entré dans un magasin de vélo à Londres pour demander à y travailler le samedi, il était loin d’imaginer que ce serait une étape vers son parcours de coureur professionnel.
Le magasin de vélo, Condor Cycle, a non seulement donné un travail au coureur junior, mais également du matériel et des vélos pour sa carrière qui se développait rapidement. Entre 2014 et 2016, le Britannique a rejoint l’équipe formatrice U-23 de l’équipe continentale nord-américaine Axeon Hagens Berman, avant de signer pour Sky en 2017.
Si jusqu’à présent les résultats individuels du coureur de 23 ans sont venus en grande partie des États-Unis, finissant notamment huitième et cinquième sur l’Amgen Tour of California, sa course la plus impressionnante a sans doute été son rôle d’équipier dans les montagnes du Critérium du Dauphiné 2018 pour son coéquipier Geraint Thomas, vainqueur du général. Et une première victoire personnelle pour le jeune Londonien n’est certainement pas très loin.

Retrouvez Tao sur Instagram.

Partenaires Officiels UCI

Top