Skip over navigation
Route
newsTag:
newsid: 185636
Route

La Chronique de l'UCI WorldTour

Paris-Nice
Paris-Nice

– Que s'est-il passé ? –

Marc Soler (Movistar Team), l’un des jeunes coureurs espagnols les plus talentueux du moment, a remporté avec Paris-Nice la plus grande victoire de sa carrière.

Agé de 24 ans, l’ancien vainqueur du Tour de l’Avenir a scellé sa première victoire dans l’UCI WorldTour dans la dernière étape, très arrosée, de l’épreuve, en attaquant de loin dans les collines surplombant Nice.

Troisième à l’arrivée derrière David De La Cruz (Team Sky), Soler est parvenu à récupérer le temps nécessaire pour prendre la tête de l’épreuve avec un avantage de quatre secondes, au détriment du leader précédent Simon Yates (Mitchelton-Scott).

Soler est le premier vainqueur de Paris-Nice à terminer également en tête du classement du Meilleur Jeune depuis son compatriote Alberto Contador en 2007. On le compare déjà aux précédents vainqueurs espagnols, Contador et Miguel Indurain. Mais Soler répond simplement qu’il est « encore en phase d’apprentissage. »

A deux jours de l’arrivée de Tirreno-Adriatico, l’ancien Champion du Monde UCI Michal Kwiatkowski (Team Sky) possède une courte avance sur ses poursuivants : trois secondes sur Damiano Caruso (BMC Racing Team) et 23 sur Mikel Landa (Movistar Team).

Avec 1'691 points, Mitchelton-Scott a repris la tête du classement par équipes de l’UCI WorldTour. Précédent leader, Quick-Step Floors est deuxième avec 1'426 points. De son côté, le vainqueur de Paris-Nice Marc Soler a gagné 125 places pour occuper la deuxième position du classement individuel de l’UCI WorldTour, repoussant son coéquipier Alejandro Valverde au troisième rang. Daryl Impey (Mitchelton-Scott) reste devant.

– La suite ? –

Tirreno-Adriatico (ITA) > mercredi 7 mars – mardi 13 mars
Milano-Sanremo (ITA) > samedi 17 mars

– Photo de la semaine –

Une bagarre serrée pour la victoire...

– Gros plan sur Jan Polanc –

Jan Polanc

Professionnel depuis 2014, le Slovène Jan Polanc est connu surtout pour son échappée victorieuse au sommet du Mont Etna l’an passé au Giro d’Italia. Mais le coureur de l’UAE Team Emirates s’est aussi imposé à l’issue d’une autre arrivée en côte du Grand Tour italien, en 2015, à Abetone. Polanc, qui fêtera cette année son 26e anniversaire, s’est pris de passion pour le cyclisme de compétition à l’âge de 12 ans grâce à son père, lui-même ancien coureur professionnel et directeur sportif qui avait l’habitude d’emmener son jeune fils avec lui sur les courses. Spécialiste des épreuves par étapes qui a déjà terminé cinq Grands Tours, Polanc se passionne également pour le hockey sur glace. Il est un grand fan des Penguins de Pittsburgh.

Retrouvez Jan sur Instagram.

Partenaires Officiels UCI

Top