Skip over navigation
Route
newsTag:
newsid: 183659
Route

La Chronique de l'UCI WorldTour

Peloton in stage 15 of 2017 Vuelta a Espana
Peloton in stage 15 of 2017 Vuelta a Espana

– Que s’est-il passé ? –

A moins d’une semaine de la conclusion de la Vuelta Ciclista a España, Chris Froome (Team Sky) monte en puissance. Le quadruple vainqueur du Tour de France a abordé le deuxième jour de repos de l’épreuve avec une avance de 61 secondes sur Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), tandis qu’Ilnur Zakarin (Team Katusha Alpecin) pointe à 2 minutes et 8 secondes.

Leader de la Vuelta depuis la 3e étape, Froome a terminé dans les cinq premiers des trois plus difficiles étapes de montagne. Il a pris la 2e place à Cala Alto, la 4e à l’Alto de la Pandera et la 5e dimanche dans la Sierra Nevada, où l’arrivée était jugée au sommet de la montée. Il a connu ses seuls revers sérieux à l’occasion de deux chutes dans l’étape d’Antequera, tout en parvenant cependant à limiter sa perte sur Nibali à 20 secondes.

Les trois plus dures journées à venir sont : le contre-la-montre individuel de mardi disputé à Logroño, et les étapes de Los Machucos – mercredi – et de l’Angliru – samedi –, qui se termineront toutes deux par une difficile ascension.

Si Froome venait à remporter la Vuelta Ciclista a España, il serait le premier Britannique à y parvenir, et le premier coureur à gagner le Grand Tour espagnol et le Tour de France la même année depuis Bernard Hinault en 1978.

– La suite ? –

Vuelta Ciclista a España > samedi 19 août au dimanche 10 septembre

Grand Prix Cycliste de Québec (CAN) > vendredi 8 septembre

Grand Prix Cycliste de Montréal (CAN) > dimanche 10 septembre

– Photo de la semaine –

Rui FARIA DA COSTA (POR), Rafal MAJKA (POL), Davide VILLELLA (ITA) and Bart DE CLERCQ (BEL) in the streets of Valdepenas de Jaen

– Gros plan sur Dylan Van Baarle –

2017 Tour de France - Stage 7 Podium - Dylan VAN BAARLE (NED) Most Agressive Rider

Dylan Van Baarle fait partie de la nouvelle génération des meilleurs coureurs de Classiques. Le Néerlandais est passé professionnel en 2014, après avoir remporté une course Amateur de son pays réputée ardue, l’Olympia Tour, en 2012 et 2013, lorsqu’il courrait au sein de l’Equipe Continentale et de Développement UCI Rabobank.

Van Baarle a marqué les esprits en gagnant le Tour of Britain alors qu’il débutait chez les pros. Mais depuis, le coureur de la formation Cannondale Drapac a surtout fait parler de lui dans les Classiques nord-européennes. Sa prometteuse 4e place au Tour des Flandres en avril alors qu’il était âgé de 24 ans faisait suite à la 6e place obtenue dans la plus grande Classique pavée belge l’année précédente. Tout cela ne pourrait cependant être qu’un début.

- #UCIWT -

Partenaires Officiels UCI

Top