Skip over navigation
Route
newsTag:
newsid: 182019
Route

La chronique de l'UCI WorldTour

2017 Milan-Sanremo
2017 Milan-Sanremo

– Que s'est il-passé ? –

Milano-Sanremo

Milano-Sanremo, premier Monument cycliste de la saison, a pris la forme d’une bataille entre Champions du Monde UCI : Michal Kwiatowski (Team Sky) s’est en effet imposé d’un cheveu face à Peter Sagan (Bora – Hansgrohe).

En compagnie de Julian Alaphilippe (Quick – Step Floors), le Champion du Monde UCI 2014 Kwiatowski s’est échappé dans l’ascension du Poggio, proche de l’arrivée, avec le Champion du Monde UCI en titre Peter Sagan. Après une descente rapide sur Sanremo avec le peloton sur les talons de son petit groupe, Kwiatowski a battu de peu Sagan et Alaphilippe au sprint pour remporter le premier Monument de sa carrière et la première victoire polonaise à Milano-Sanremo.

Nairo Quintana (Movistar Team) a gagné Tirreno-Adriatico pour la deuxième fois en trois ans. Il va maintenant se reposer avant de reprendre la compétition sur la Vuelta a Asturias, puis de mettre le cap sur le premier grand objectif de sa saison, le Giro d’Italia.

L’ancien vainqueur du Tour de France Roger Pingeon est décédé subitement ce week-end à l’âge de 76 ans. Vainqueur du Tour de France en 1967, il avait en outre terminé cinquième de l’épreuve en 1968 et deuxième en 1969, année durant laquelle il avait remporté la Vuelta a España. Il avait pris sa retraite sportive en 1974.

Sagan a pris la tête du classement UCI WorldTour, devant Kwiatowski. Longtemps premier, l’Australien Richie Porte (BMC Racing Team) a rétrogradé en troisième position.

– La suite ? –

Volta Ciclista a Catalunya (ESP) > du lundi 20 au dimanche 26 mars

A travers la Flandre (BEL) > mercredi 22 mars

Record Bank E3 Harelbeke (BEL) > vendredi 24 mars

Gent-Wevelgem in Flanders Fields (BEL) > dimanche 26 mars

 

- Classements -

 

- Photo de la semaine -

Un finish sur le fil à Milan-Sanremo

– Gros plan sur Gianluca Brambilla –

Gianluca Brambilla

Gianluca Brambilla (Quick – Step Floors) est surtout connu pour sa spectaculaire chevauchée dans les collines et le long des routes de terre battue de la 8e étape du Giro d’Italia 2016 qui se terminait à Arezzo, qui avait permis au coureur italien de 29 ans à la fois de remporter l’étape du jour et d’endosser le maillot de leader de la course. Brambilla n’avait conservé ce dernier que deux jours, mais son bref passage à la première place du classement de son Tour national avait grandement accru sa popularité en Italie.

Après être passé pro en 2010 dans l’équipes Colnago – CSF Inox, Brambilla est passé chez Omega Pharma – Quick-Step Cycling Team en 2013. La saison 2016 est sa meilleure à ce jour : il a aussi remporté l’étape d’Aramon-Formigal à la Vuelta a España et terminé 3e des Strade Bianche-Eroica.

 

- #UCIWT -

Partenaires Officiels UCI

Top