Skip over navigation
Route
newsTag:
newsid: 182182
Route

Championnats du Monde Route UCI 2017 : parcours spectaculaire pour le contre-la-montre individuel des Hommes Elite

La montée de Mount Fløyen
La montée de Mount Fløyen

C’est une première dans l’histoire des Championnats du Monde Route UCI : le contre-la-montre individuel des Hommes Elite de Bergen (Norvège), qui se disputera en septembre, se terminera par une ascension de 3,4 km.

Avec sa pente moyenne de 9,1 %, le dernier kilomètre menant au Mont Fløyen qui domine la ville constituera un final passionnant et spectaculaire à l’issue des 31 km du parcours du contre-la-montre. Les premiers 27,5 km présenteront quant à eux un profil roulant plus conforme à ce que l’on voit habituellement dans les contre-la-montre.

On s’attend à ce que la plupart des coureurs choisissent de troquer leur vélo de contre-la-montre contre un vélo traditionnel pour affronter la montée. Le changement sera effectué dans une zone dédiée au pied du Mont Fløyen, située à la sortie d’un virage serré dans une légère pente où la vitesse des coureurs ne sera pas très importante.

Bien que les arrivées de contre-la-montre en côte ne constituent pas une nouveauté dans les compétitions professionnelles, c’est une première dans le cadre des Championnats du Monde Route UCI.

Chef de la Route au sein de l’UCI, Matthew Knight explique : « Nous sommes prêts à envisager différents types de parcours avec nos villes hôtes. Chacune dispose de caractéristiques propres qui contribuent à façonner son identité. Pour tirer le meilleur parti des atouts, notamment touristiques, de Bergen, nous avons travaillé avec le comité d’organisation pour élaborer un parcours exigeant qui mette la ville en valeur. Nous parlons d’une ville dans laquelle gravir le Mont Fløyen à pied ou à vélo après le travail fait partie des activités quotidiennes des habitants. »

La parcours plait beaucoup à l’ancien professionnel italien Marco Pinotti, sextuple Champion d’Italie de la spécialité. Pinotti, qui travaille aujourd’hui comme conseiller et entraîneur pour l’UCI WorldTeam BMC Racing Team, s’est rendu à Bergen pour inspecter le parcours.

« J’avais pris connaissance du parcours sur une carte avant d’y aller, mais c’est encore plus spectaculaire que ce à quoi je m’attendais, confie Pinotti. C’est une montée qui démarre littéralement depuis le centre de la ville. »

Vue sur Bergen depuis Mount Fløyen

Le spécialiste italien le compare à celui du contre-la-montre qu’il avait disputé au Tour de Californie 2013 et qui se terminait par une ascension de 2,7 km. Pinotti considère que sa décision de changer de vélo après les 29 premiers kilomètres plutôt plats avait joué en sa faveur et avait contribué à son excellent résultat, une 5e place.

« Quand vous passez d’un vélo de contre-la-montre à un vélo traditionnel, votre position est différente et vous utilisez des muscles légèrement différents, explique-t-il. Juste après le changement, j’avais eu l’impression de retrouver un nouveau souffle. »

Il prévoit que la majorité des coureurs décideront de changer de vélo à Bergen et entraîneront probablement ce type de transition avant.

« La plupart des coureurs ne changent de vélo en course qu’une fois tous les deux ans plus ou moins. Et toujours dans une situation d’urgence, lorsque le vélo de remplacement doit être descendu du toit de la voiture. A Bergen, leur vélo sera prêt, mais ils passeront d’un vélo de contre-la-montre à un vélo traditionnel, ce qui nécessitera un temps d’adaptation. »

Selon Pinotti, le parcours de Bergen convient aux spécialistes du contre-la-montre, y compris au Champion du Monde UCI en titre : « Tony Martin sera à nouveau l’un des favoris, estime-t-il. Je pense aussi que cela attirera davantage de coureurs de Grands Tours qui sont de bons grimpeurs mais sont aussi capables de tirer leur épingle du jeu dans l’exercice chronométré. 

« C’est vraiment un contre-la-montre atypique, et le fait de changer de vélo ajoute un peu d’imprévisibilité. On ne parle que de 9-10 minutes de montée, mais ça ajoutera du piment à la course, et ça attirera très certainement beaucoup de spectateurs et de fans. C’est une bonne chose d’avoir un parcours différent de temps à autre. »

Erik Kubon Halvorsen, Directeur du Marketing et de la Communication de Bergen 2017 a déclaré qu’il était très enthousiasmé par l’arrivée au sommet : « L’ascension du Mont Fløyen est spectaculaire, et elle constituera un beau défi pour les coureurs en quête du convoité maillot arc-en-ciel. 

« C’est aussi une magnifique ascension pour les spectateurs avec ses quelques virages en épingle à cheveux et ses sections pentues. Les conditions offertes seront dignes des montées les plus emblématiques du monde du cyclisme. Les fans se masseront par milliers le long de la route, ce qui créera une atmosphère magique. »

Les Championnats du Monde Route UCI 2017, se dérouleront à Bergen du 16 au 24 septembre. Le contre-la-montre individuel des Hommes Elite aura lieu le 20 septembre.

 

Partenaires Officiels UCI

Top