Skip over navigation
Route
newsTag:
newsid: 183626
Route

Bergen – Petit guide pour profiter des courses et de la ville

Bergen, Norvège
Bergen, Norvège

Les Championnats du Monde Route UCI offrent un pur spectacle de cyclisme pendant huit jours. Chaque ville hôte apporte sa propre touche à l’événement, et Bergen, en Norvège, qui accueille l’édition 2017, n’échappera pas à la règle. La Norvège reçoit ces Championnats pour la deuxième fois, après Oslo en 1993.

Les Championnats du Monde Route UCI représentent l’unique événement annuel où les athlètes mettent de côté leur rivalité entre équipes et portent leurs couleurs nationales pour représenter leur pays. Fait unique dans le sport, le vainqueur du titre mondial se voit remettre le maillot arc-en-ciel, synonyme de Champion du Monde UCI, qu’il portera en compétition les 12 prochains mois, entrant ainsi dans un cercle très fermé de cyclistes.

Bergen, Norvège

Femmes et hommes se disputeront le titre mondial dans deux épreuves lors de ces Championnats du Monde Route UCI : le contre-la-montre individuel et la course en ligne. Les coureurs sont divisés par catégories d’âge – Junior, Moins de 23 ans (hommes uniquement) et Elite – soit un total de dix titres mondiaux décernés. Depuis 2012, les Championnats du Monde UCI débutent par l’épreuve du contre-la-montre par équipe masculine et féminine.

Tout au long de la semaine, des dizaines de milliers d’amateurs viendront admirer le spectacle qui débutera par les contre-la-montre et s’achèvera en apothéose avec la course en ligne masculine Elite, dimanche 24 septembre. Un des aspects particuliers du cyclisme est la possibilité d’assister à toutes les courses gratuitement et de se déplacer le long du parcours afin de contempler les coureurs à différents endroits (bien qu’une grande partie des circuits soit gratuite, l’accès à certains emplacements nécessite un billet, disponible sur le site de l’organisation). Certaines portions, telles que les côtes ou près de la ligne d’arrivée, sont très prisées des spectateurs. Il faudra donc arriver tôt pour pouvoir bénéficier d’un bon emplacement.

Il est toujours judicieux d’étudier le plan du parcours avant de s’y rendre, afin de définir les différentes options de transport et de localiser certaines installations telles que les toilettes, les points de restauration ou encore les boutiques de souvenirs. La zone située autour des bus des équipes, au départ de chaque course, est un endroit privilégié pour voir les coureurs s’échauffer avant le début de l’épreuve. Si vous êtes au bon endroit au bon moment, c’est là que vous pourrez obtenir un autographe et même une photo avec votre cycliste préféré. Vous pouvez vous munir d’un programme ou télécharger et imprimer un plan sur le site de l’organisation.

Souvent, plusieurs fans nationaux et des groupes de supporters choisissent un emplacement et se l’approprient – les Néerlandais et les Norvégiens en sont particulièrement adeptes. Mais cette année, la route sera entièrement norvégienne et parsemée de Vikings avec leur célèbre casque à cornes. Tous ces groupes sont très chaleureux quand il s’agit d’accueillir les touristes ... et de leur expliquer pourquoi leurs coureurs sont les meilleurs !

Beaucoup de supporters brandissent leur drapeau national ou des bannières pour soutenir leur cycliste favori, en y associant les couleurs de l’événement. Bien que cette pratique soit encouragée, il est important de s’assurer que les drapeaux ou les bannières accrochés au bout de la perche ne gênent pas les coureurs lors de leur passage ni d’autres spectateurs.

N’oubliez pas cependant de profiter de la ville en dehors de la compétition. Bergen, initialement connue sous le nom de Bjørgvin, est la deuxième plus grande ville de Norvège et est surnommée la « Ville aux sept collines » (bien qu’il y en ait neuf en réalité). Elle comprend les collines précédemment mentionnées, des fjords ainsi que des îles, et a été fondée il y a près de 1’000 ans. Malgré sa position plutôt septentrionale, la ville se caractérise par un climat tempéré grâce au courant du golfe.

Profitez de votre séjour pour visiter le quartier séculaire de Bryggen (reconstruit dans un style médiéval), qui a fait de Bergen une importante ville commerçante et qui est désormais classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Si vous ne voulez pas vous perdre dans l’immense foule du mercredi 20 septembre, alors que l’épreuve masculine du contre-la-montre Elite s’achèvera au sommet du mont Fløyen, vous pourrez vous y rendre un autre jour en prenant le funiculaire Fløybanen jusqu’au sommet. Vous pourrez ainsi profiter d’une vue sur toute la ville. Bergen est également la capitale norvégienne de l’art de rue et a reçu la visite de Banksy et de l’artiste norvégien Dolk. Ouvrez donc l’œil afin d’admirer cet art, présent dans toute la ville.

 

Enfin, il vous faudra boire et manger, et donc profiter de la cuisine locale ! En 2015, l’UNESCO a désigné Bergen comme ville gastronomique. Le choix culinaire y est donc large, notamment en ce qui concerne les fruits de mer, frais toute l’année. Pour un pur régal, rendez-vous au Cornelius, un restaurant situé en bord de mer sur une petite île avec une vue spectaculaire sur les fjords, les montagnes et les écueils, et contemplez le passage des bateaux (il est possible de prendre le ferry à Bryggen). Pour un mets plus léger, il vous suffit de passer la porte d’un des nombreux bars de la ville pour déguster un café accompagné d’un Skillingsbolle, un roulé à la cannelle typique de Bergen. Pour profiter d’une vaste sélection de bières scandinaves locales, essayez le Henrik Øl og Vinstove, un paradis pour les amateurs de bières. Pour terminer, ne manquez pas le célèbre fiskesuppe (ragoût de poisson) dans le quartier patrimonial de Bryggen.

Site web officiel de Bergen 2017.

Partenaires Officiels UCI

Top