Skip over navigation
Communiqués de presse
newsTag:
newsid: 181751

Déclaration de l’UCI au sujet de Rahim Emami et de l’Equipe Continentale UCI Pishgaman Cycling

L’Union Cycliste Internationale (UCI) annonce qu’elle a notifié le coureur iranien Rahim Emami d’un Résultat d’Analyse Anormal (RAA) pour la présence de stéroïdes anabolisants androgènes dans un échantillon collecté à l’occasion de la Jelajah Malaysia le 18 octobre 2016.

Conformément au Règlement antidopage de l’UCI, le coureur a été suspendu provisoirement, et ce jusqu’à la résolution de l’affaire.

Il s’agit du second RAA concernant un coureur de l’Equipe Continentale UCI Pishgaman Cycling (*) dans une période de 12 mois. Par conséquent, l’article 7.12.1 du Règlement antidopage de l’UCI prévoyant la suspension de l’équipe pour une durée de 15 à 45 jours (**) sera appliqué.

L’UCI saisira la Commission Disciplinaire, qui rendra sa décision en temps opportun.

L’UCI ne fera pas d’autres commentaires sur ces deux affaires à ce stade de la procédure.

(*) Le 6 mai 2016, le coureur iranien de l’Equipe Continentale UCI Pishgaman Cycling Naser Rezavi a été notifié d’un RAA pour la présence de stéroïdes anabolisants androgènes dans un échantillon collecté à l’occasion de la Jelajah Malaysia le 11 décembre 2015. Naser Rezavi avait été sanctionné d'une période d'inéligibilité de quatre ans.

(**) Article 7.12.1 du RAD, entré en vigueur le 1er janvier 2015.

 

Partenaire UCI World Cycling

Partenaires Officiels UCI

Fournisseurs Officiels UCI

Top