Skip over navigation
Communiqués de presse
newsTag:
newsid: 186088

Déclaration de l’UCI au sujet de Gonzalo Joaquin Najar, Gaston Emiliano Javier et de l’Equipe Continentale UCI Sindicato de Empleados Publicos de San Juan

L’Union Cycliste Internationale (UCI) annonce qu’elle a notifié deux coureurs de l’Equipe Continentale UCI Sindicato de Empleados Publicos de San Juan d’un Résultat d’Analyse Anormal (RAA) dans des échantillons collectés durant la Vuelta a San Juan Internacional.

Le coureur argentin Gonzalo Joaquin Najar a été notifié d’un RAA pour présence de CERA dans un échantillon collecté le 21 janvier 2018.
Le coureur argentin Gaston Emiliano Javier a été notifié d’un RAA pour présence de stéroïdes anabolisants androgènes dans un échantillon collecté le 23 janvier 2018.

Ces deux contrôles antidopage ont été planifiés et diligentés par la Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF), l’entité indépendante mandatée par l’UCI chargée de définir et mettre en œuvre la stratégie antidopage dans le cyclisme, sur la base de renseignements préalablement récoltés.

Les coureurs ont le droit de demander l’analyse de leur échantillon B et d’y assister.

Conformément au Règlement Antidopage de l’UCI, les coureurs ont été suspendus provisoirement, et ce jusqu’à la résolution de l’affaire.

Les dispositions de l’article 7.12.1 du Règlement Antidopage de l’UCI prévoyant la suspension de l’équipe pour une durée de 15 à 45 jours dès le deuxième coureur notifié d’un RAA en l’espace de 12 mois seront appliquées (*).

L’UCI saisira la Commission Disciplinaire, qui rendra sa décision au sujet de l’équipe en temps opportun.

L’UCI ne fera pas d’autres commentaires à ce stade de la procédure.

(*) Article 7.12 RAD entré en vigueur le 1er janvier 2015.

Partenaire UCI World Cycling

Partenaires Officiels UCI

Fournisseurs Officiels UCI

Top