Skip over navigation
Paracyclisme
newsTag:
newsid: 185580
Paracyclisme

Des bassins aux vélodromes : le parcours original de l’athlète paralympique Nikita Howarth

Nikita Howarth (NZL)
Nikita Howarth (NZL)

Moins de deux ans après avoir remporté l’or aux Jeux Paralympiques de Rio comme nageuse, la Néo-Zélandaise Nikita Howarth revient sur le terrain de ses exploits, mais cette fois-ci comme cycliste, dans le cadre des Championnats du Monde Paracyclisme Piste UCI.

Howarth était devenue la plus jeune participante aux Jeux Paralympiques de Nouvelle-Zélande lorsqu’elle avait disputé les épreuves de natation aux Jeux de Londres en 2012. Elle était alors âgée de 13 ans. Le jeune prodige était de retour quatre ans plus tard à Rio, où elle a remporté l’or dans le 200 m quatre nages individuel et le bronze dans le 50 m papillon.

Nikita Howarth (NZL)

Mais après Rio, Howarth s’est mise en quête d’un nouveau défi. Se souvenant d’une visite dans son école de Sarah Ulmer, Championne Olympique et Championne du Monde UCI de cyclisme sur piste néo-zélandaise retraitée, lorsqu’elle avait huit ans, Howarth a décidé de tenter sa chance dans cette nouvelle discipline.

Après avoir participé à des camps d’entraînement avec l’équipe nationale néo-zélandaise, Howarth s’est découvert un nouveau talent, qui s’est depuis traduit en médailles de bronze lors de la récente édition de ses Championnats Nationaux sur piste (dans le 500 m contre la montre et la poursuite individuelle sur 3 km).

Dans une interview accordée à Paralympic New Zealand, Howarth admettait : « Je ne m’attendais pas à aller si loin. Aller aux Mondiaux 18 mois après avoir tourné la page de la natation est assez extrême pour moi. Je veux juste prouver que je suis une bonne athlète. Pratiquer deux sports est un accomplissement en soi, je pense, et une médaille ou deux ne me feraient pas de mal, mais c’est un projet à long terme. »

 

 

Top