Skip over navigation
Paracyclisme
newsTag:
newsid: 183633
Paracyclisme

Championnats du Monde Paracyclisme Route UCI : Des titres mondiaux pour quelques secondes

Championnats du Monde Paracyclisme Route UCI 2017
Championnats du Monde Paracyclisme Route UCI 2017

La deuxième journée des épreuves de contre-la-montre aux Championnats du Monde Paracyclisme Route UCI a fourni son lot d’émotions en tous genres. Les prétendants aux titres mondiaux se sont livrés des luttes acharnées ce vendredi, dans des conditions venteuses.

La Polonaise Anna Harkowska s’est emparée du maillot arc-en-ciel C5 en devançant d’à peine 10 secondes l’Américaine Samantha Bosco.

« Toujours placée, jamais gagnante » est une maxime qui colle bien à Harkowska. Habituée des podiums dans les compétitions internationales les plus prestigieuses, il est pourtant rare de la voir monter sur la plus haute marche. La grande paracycliste polonais était ravie d’avoir décroché son premier maillot arc-en-ciel dans une épreuve sur route.

« C’est magnifique ! Nous avions décidé de ne pas utiliser la roue à disque à cause du vent, et nous avons eu raison. Je me sentais bien et mon entraîneur m’a dit de maintenir le rythme », a-t-elle déclaré.

Championnats du Monde Paracyclisme Route UCI 2017, Anna Harkowska (POL)

Une autre athlète a fait état de ses talents sur route après les avoir démontrés sur la piste. Il s’agit de l’Américaine Shawn Morelli, qui s’est imposée dans la catégorie C4 devant l’Allemande Raphaela Maria Eggert et l’Australienne Meg Lemon.

Dans les épreuves de tandem, la double puissance de pédalage a rendu la chasse aux titres encore plus intense. Les Irlandaises Katie-George Dunlevy et Eve McCrystal (pilote) ont battu leurs rivales les plus proches, les Britanniques Lora Fachie et Corrine Hall (pilote), avec 5 maigres secondes d’avance au terme d’une course de 31 kilomètres.

Au moment d’entamer le dernier des quatre tours, la paire irlandaise a entendu qu’elle avait trois secondes de retard : « On savait que ce serait serré », a déclaré Dunlevy, qui a eu pour habitude de s’imposer plus facilement cette année lors des manches de Coupe du Monde UCI. « On souffrait tellement qu’on n’arrivait même pas à se parler. Ce n’était pas une course qui nous convenait, mais heureusement il y avait un quatrième tour et nous avons pu faire jouer notre puissance et notre endurance. Nous avions vraiment besoin de ce quatrième tour. »

Championnats du Monde Paracyclisme Route UCI 2017, Katie-George Dunlevy et Eve McCrystal

En tandem masculin, la Pologne s’est à nouveau emparée de la médaille d’or, l’équipe de Marcin Polak et Michal Ladosz (pilote) franchissant la ligne 3 petites secondes avant les Britanniques Stephen Bate et Adam Duggleby (pilote).

Dans la catégorie C2, le Canadien Tristen Chernove a confirmé une nouvelle fois sa suprématie. Déjà quadruple Champion du Monde UCI sur piste, il était également l’homme à battre ce vendredi, et personne n’y est parvenu ! Seuls l’Australien Darren Hicks et le Péruvien Israel Hilario Rimas se sont approchés du Canadien volant pour s’emparer respectivement de l’argent et du bronze.

« J’adore les parcours difficiles avec des côtes, et les rafales de vent ont rendu les choses encore plus compliquées », a confié Chernove. « J’ai toujours été un compétiteur et je roulais pour gagner. Je roulerai aussi pour gagner dimanche (lors de de la course en ligne). »

Le Canada a également obtenu une médaille dans la catégorie C3 grâce à Michael Sametz, qui avait décroché la médaille de bronze dans l’épreuve du contre-la-montre des Jeux Paralympiques de Rio 2016.

Championnats du Monde Paracyclisme Route UCI 2017, podium MC3

Daniela Carolina Munevar Florez a remporté une médaille pour l’équipe de Colombie dans la catégorie WC2, et toujours chez les femmes, dans la catégorie C3, Keiko Noguchi a offert au Japon sa première médaille à Pietermaritzburg — et en or s’il vous plaît !

Le coureur slovaque Josef Metelka, champion paralympique en titre, a décroché l’or pour la première fois dans des Championnats du Monde UCI. La victoire n’a pas été sans peine, puisque 12 minuscules secondes le séparent de l’Australien Kyle Bridgwood, qui avait également terminé sur les talons de Metelka lors de la même épreuve aux Paralympiques de Rio l’an dernier. « J’attendais cette médaille depuis longtemps », a déclaré un Metelka très heureux. « J’ai gardé la même moyenne durant les trois premiers tours, puis j’ai tout donné dans le quatrième. J’adorerais gagner la course de dimanche, mais c’est une autre paire de manches et à chaque jour suffit sa peine. Pour l’instant je savoure la médaille remportée aujourd’hui. »

Le Néerlandais Daniel Abraham Gebru (C5) s’est également imposé de justesse en devançant l’Ukrainien Yehor Dementyev de 9 secondes à peine.

Un titre mondial a également été décerné aujourd’hui dans la division masculine C1, le maillot arc-en-ciel tant convoité revenant à l’Allemand Michael Teuber, mulitple Champion du Monde UCI et Paralympique dans cette discipline.

Samedi, le suspense continue avec la première journée des courses en ligne.

Résultats et listes de départ

Top