Skip over navigation
Mountain Bike
newsTag:
newsid: 184935
Mountain Bike

Mountain bike : l’année 2017 de Maja Wloszczowska et Lukas Flückiger

Lukas Flückiger - Maja Wloszczowska
Lukas Flückiger - Maja Wloszczowska

Nous poursuivons notre série de fin d’année avec les membres de la Commission des Athlètes UCI. Aujourd’hui, les vététistes Maja Wloszczowska et Lukas Flückiger passent leur année 2017 en revue : les hauts, les bas et les meilleurs souvenirs.

Maja Wloszczowska (Poland)

Maja Wloszczowska - médaillée d'argent à Rio 2016

  • Double Championne du Monde UCI (XCO en 2010 et MTB Marathon en 2003)
  • Quatre fois médaillée d’argent du XCO aux Championnats du Monde UCI (2004, 2005, 2011, 2013)
  • Deux fois médaillée d’argent aux Jeux Olympiques (Pékin 2008 et Rio 2016).

Lukas Flückiger (Switzerland)

Lukas Flückiger

  • UCI World Championships silver medallist in 2012
  • European Championships silver medallist in 2010 and 2015
  • Several UCI World Cup podiums

Plus grand moment de l’année sur le plan sportif

M.W. Ma 3e place lors de la dernière manche de la Coupe du Monde UCI à Val di Sole avec une fracture du bras pas encore consolidée. Cette performance m’a permis de prendre la 2e place du classement général individuel, et, avec Jolanda Neff, de remporter le titre par équipes. Ça a été une journée absolument fantastique pour l’ensemble du KROSS Racing Team.

L.F. Ma 6e place aux Championnats du Monde Mountain Bike UCI de Cairns, en Australie.

Plus grande déception / plus gros coup dur de l’année

M.W. Une chute toute bête aux Championnats d’Europe. Je pensais que j’allais bien, mais la radiographie a révélé une fracture. J’espérais encore pouvoir disputer la compétition ou la manche de Coupe du Monde canadienne une semaine plus tard. J’ai même fait le déplacement jusqu’à Mont-Sainte-Anne, mais la douleur était trop forte.

L.F. Je me suis blessé aux côtes une semaine seulement avant la dernière étape de la Coupe du Monde Mountain Bike UCI, alors que je me sentais en grande forme.

Plus grande surprise de l’année

M.W. La forme resplendissante de Yana Belomoyna, qui a remporté le général de la Coupe du Monde UCI. Vraiment top !

L.F. J’ai signé trois semaines seulement après ma blessure aux côtes l’un de mes meilleurs résultats de la saison 2017, aux Mondiaux de Cairns.

Lukas Flückiger - Championnats du Monde Mountain Bike UCI 2017

Anecdote de l’année

M.W. Ne pas avoir disputé l’une des manches de la Coupe du Monde UCI et être tout de même montée sur le podium. Oui c’est possible ! Malgré notre forfait à Mont-Sainte-Anne (ni moi ni Jolanda Neff n’avons couru, pour cause de blessures), nous avons conservé notre première place dans le classement par équipes féminines. Ça valait la peine d’aller au Canada ! 

L.F. Remporter le classement général par équipes de la Coupe du Monde UCI (avec la BMC Mountain Bike Racing Team) dans une discipline individuelle montre ce que vous pouvez réaliser collectivement. Une grande émotion. 

Mon cycliste de l’année

M.W. Jolanda Neff. Malgré le fait qu’elle n’ait pas débuté la saison dans sa meilleure forme puis qu’elle se soit blessée à la mi-saison, elle est parvenue à rester calme. Elle l’a pris aussi bien que possible et a travaillé très dur pour les Championnats du Monde en Australie, où elle a finalement endossé le maillot arc-en-ciel. Je suis super fière d’elle !

L.F. Mathieu van der Poel. Jouer les premiers rôles dans deux disciplines différentes (cyclo-cross et mountain bike) la même année et continuer à gagner sur route entre temps est très impressionnant.

Une autre discipline cycliste que j’aimerais essayer

M.W. L’Enduro. J’adore ça à l’entre-saison. Peut-être que je ne suis pas la meilleure descendeuse du monde, mais avec la suspension dont les vélos d’enduro sont équipés, c’est tellement plus drôle !

L.F. L’idée de participer à davantage de courses d’endurance me plaît toujours. C’est très proche du cross-country, mais cela demande une approche de la course complètement différente.

Mon épreuve cycliste préférée de l’année en tant que compétitrice/compétiteur

M.W.Oh… il y en a tellement ! En fait, une course à Jelenia Gora, ma ville. Lors de l’une des éditions, j’ai été organisatrice et compétitrice. J’étais très fatiguée, mais un public incroyable m’a poussée vers la victoire

Si je pense à la Coupe du Monde, toujours Nove Mesto, pour ses spectateurs. Les fans polonais qui y viennent sont absolument formidables !

Maja Wloszczowska - Coupe du Monde Mountain BIke UCI présentée par Shimano, Nove Mesto na Morave (CZE)

L.F. Les Championnats du Monde Mountain Bike UCI. Tout se joue sur une seule course. Tout le monde est préparé et concentré comme jamais et c’est toujours l’une des dernières courses de la saison. C’est un sentiment particulier d’aborder la course la plus importante de l’année.

Mon épreuve cycliste préférée de l’année en tant que spectatrice/spectateur

M.W. Les Strade Bianche, à cause de l’échappée spectaculaire de Michal Kwiatowski. Et le contre-la-montre final du Tour de France, dont deux Polonais ont pris les deux premières places dans la même seconde (victoire de Maciej Bodnar et 2e place pour Kwiatowski). Et les courses printanières féminines avec Kasia Niewiadoma dans le premier rôle ont aussi été passionnantes ! Quelle battante !

L.F. Je ne regarde pas beaucoup de courses, mais si je ne suis pas au départ des Mondiaux, j’adore regarder le cyclo-cross. C’est spectaculaire de bout en bout et vous ne savez jamais ce qu’il va se passer jusqu’à la ligne d’arrivée

Mes ambitions sportives en 2018

M.W. Remporter la Cape Epic et les Championnats du Monde de Mountain bike XCO (mais là je dois négocier avec ma coéquipière suisse Jolanda Neff, parce qu’elle vise le même objectif sur ses terres !!

L.F. Remonter sur le podium en Coupe du Monde UCI et décrocher une médaille aux Championnats du Monde UCI de Lenzerheide, dans mon pays.

 

Partenaires Officiels UCI

Top