Skip over navigation
Mountain Bike
newsTag:
newsid: 183682
Mountain Bike

Les Australiens veulent être prophètes en leur pays

Tracey Hannah (AUS)
Tracey Hannah (AUS)

Bien que l’Australie ait toujours pu compter sur des athlètes d’exception dans toutes les spécialités du mountain bike, c’est en descente (DHI) que le pays a le plus goûté au succès lors des Championnats du Monde Mountain Bike UCI.

Nathan Rennie est devenu en 1999 le premier Champion du Monde UCI australien de descente, chez les Juniors, avant de finir à plusieurs reprises, au début des années 2000, sur le podium de la Coupe du Monde UCI, dont il a remporté le classement général en 2003.

Sam Hill s’est affirmé, dans la deuxième moitié des années 2000, comme le plus grand descendeur australien de l’histoire avec cinq titres de Champion du Monde UCI (deux Juniors et trois Elite) et 13 victoires en Coupe du Monde UCI, qu’il a inscrit deux fois à son palmarès. La native de Cairns Tracey Hannah a plus récemment décroché un titre Juniors et quatre titres Elite aux Championnats du Monde UCI, tandis que Troy Brosnan a de nouveau hissé l’Australie parmi les nations dominantes du circuit masculin grâce à ses deux titres mondiaux Juniors et ses deux succès en Coupe du Monde UCI. Brosnan et Hannah ont respectivement terminé cette année aux deuxième et troisième places du classement général de la Coupe du Monde UCI.

Alors que les Championnats du Monde Mountain Bike UCI 2017 débarquent à Cairns, en Australie, Brosnan et ses compatriotes ont à cœur de faire le spectacle devant les supporters locaux.

Troy Brosnan (AUS)

Deuxième, chez les Hommes Elite, de la dernière manche de Coupe du Monde UCI de Cairns, en 2016, Brosnan a hâte d’en découdre à nouveau sur ses terres.

« C’est formidable d’avoir des Championnats du Monde en Australie, je suis très heureux et excité de courir devant mon public et sur une piste que j’apprécie, confie l’Australien. Ce sera un sentiment incroyable d’évoluer à domicile et le soutien de tout le public me poussera à aller chercher la victoire. »

Brosnan espère également pouvoir donner quelques idées à prochaine génération de descendeurs australiens : « Je pense que ces Championnats du Monde auront un gros impact sur la descente en Australie. Beaucoup de coureurs Juniors seront là pour voir les meilleurs spécialistes mondiaux courir juste sous leurs yeux. La couverture médiatique dont bénéficiera la compétition motivera tous les Australiens et les incitera à aller encore plus vite. »

Leur tâche n’en sera pas pour autant si simple, selon lui. « La piste de descente est vraiment bonne, avec des virages très serrés sur le haut et une partie au milieu avec des sauts dignes du BMX », relève-t-il. « Cela tournera beaucoup vers le bas à travers la jungle, avant un bon sprint de 15 à 20 secondes qui en fera un parcours très complet. Il faudra être affûté et puissant pour espérer s’imposer, tout en étant capable de prendre des risques dans les virages serrés du haut. »

 

Partenaires Officiels UCI

Top