Skip over navigation
Mountain Bike
newsTag:
newsid: 182927
Mountain Bike

Les anciens Champions du Monde UCI Langvad et Lakata sacrés aux Mondiaux UCI du Marathon

Alban Lakata and Annika Langvad
Alban Lakata and Annika Langvad

Ce sont deux anciens Champions du Monde UCI qui ont revêtu le maillot arc-en-ciel lors des Championnats du Monde Mountain Bike Marathon UCI 2017 disputés dimanche à Singen, en Allemagne. La Danoise Annika Langvad (Specialized) a remporté le titre chez les Femmes, tandis que l’Autrichien Alban Lakata devenait Champion du Monde UCI chez les Hommes. C’est la quatrième fois (après 2011, 2012 et 2014) que Langvad réalise cette performance et la troisième pour Lakata (après 2010 et 2015).

Singen, ville industrielle du sud de l’Allemagne située au nord de la frontière avec la Suisse, possède une longue tradition dans l’accueil d’épreuves de Marathon comme les Championnats d’Europe 2015 et l’Hegau Bike Marathon, un événement organisé chaque année. Le parcours se composait de montées courtes et raides et non de longues ascensions, ce qui a rendu les attaques en solitaire difficiles : dans les deux courses, les vainqueurs se sont extraits de petits groupes d’échappés.

La course féminine, longue de 80 km, se composait de deux boucles : une première de 31 km suivie d’une seconde de 49 km. Aux trois-quarts de l’épreuves, quatre coureuses étaient en tête, toutes anciennes tenantes du titre : Jolanda Neff (Kross Racing) qui l’avait emporté l’an passé, Annika Langvad, Gunn-Rita Dahle Flesjaa (Merida Gunn-Rita) et la favorite allemande Sabine Spitz (Wiawis Bikes). La chute de Langvad dans une section technique a constitué un moment décisif, Neff et Spitz parvenant à éviter la Danoise mais Dahle Flesjaa perdant du temps. Langvad est ensuite parvenue à recoller en tête, mais pas Dahle Flesjaa. Dans la dernière montée, à six kilomètres de l’arrivée, Langvad et Spitz ont réussi à lâcher Neff, avant que Langvad ne remporte le titre au sprint. Dahle Flesjaa a repris Neff pour compléter le podium.

Annika Langvad

« Je savais que ce serait une course tactique, et après ma chute, j’ai vraiment dû me faire violence pour revenir, a expliqué Langvad, qui venait de terminer ses examens finaux à l’école dentaire plus tôt dans la semaine. Je suis très heureuse de cette victoire. C’est une magnifique récompense juste après avoir terminé mes études. Je suis tellement heureuse de tout ça, c’est incroyable. »

Dans la course des Hommes (deux tours de 49 km, soit 98 km), neuf coureurs étaient en tête aux 60e kilomètre. Dans le groupe, on retrouvait Lakata, le Champion du Monde UCI en titre Tiago Ferreira (Portugal), Daniel Geismayr (Autriche), le Tchèque Jaroslav Kulhavy (Specialized) et la star néerlandaise du cyclo-cross Mathieu van der Poel. Le groupe a explosé lorsque Lakata et Ferreira ont accéléré dans une montée. Les seuls à pouvoir suivre étaient Geismayr et van der Poel. Ce dernier a été lâché à son tour par ses trois compagnons d’échappée dans une longue montée, laissant ces derniers s’expliquer au sprint. Lakata a devancé dans cet ordre Ferreira et Geismayr.

Alban Lakata

« Trois fois Champion du Monde, c’est un rêve, s’est exclamé Lakata, qui célébrait par ailleurs son 38e anniversaire. Aujourd’hui je vais faire une fête d’enfer, c’est sûr. Je savais qu’en courant très concentré je pouvais y arriver. »

Tous les résultats.

Partenaires Officiels UCI

Top