Skip over navigation
Mountain Bike
newsTag:
newsid: 186588
Mountain Bike

La France et la République tchèque remportent les Championnats du Monde UCI de four-cross

Championnats du Monde Four-cross UCI 2018, Val di Sole (ITA)
Championnats du Monde Four-cross UCI 2018, Val di Sole (ITA)

Vendredi, deux athlètes ont remporté leur tout premier titre de Champion et Championne du Monde UCI à Val di Sole, en Italie, lors des Championnats du Monde Four-cross UCI présentés par Mercedes-Benz, dans le cadre des premiers titres mondiaux de mountain bike décernés pour l’année 2018. La République tchèque et la France ont respectivement remporté le titre chez les femmes et chez les hommes. C’était la quatrième fois consécutive que Val di Sole, dans le Trentin, une région du nord-est de l’Italie, accueillait les Mondiaux UCI de four-cross (4X).

Créée pour les Championnats du Monde UCI 2008, la piste de four-cross à Val di Sole est l’une des seules pistes permanentes au monde ; avec ses 600 mètres, c’est la plus longue du circuit 4X Pro Tour et l’une des plus difficiles. Les courses se sont déroulées la nuit sous les projecteurs devant des milliers de fans. Quand le top 8 femmes et le top 32 hommes se sont qualifiés pour la compétition des Championnats pendant des courses chronométrées qui ont pris place mardi, les riders ont couru quatre par quatre, les deux plus rapides de chaque manche se qualifiant pour la suivante, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus que quatre à se disputer le maillot arc-en-ciel UCI.

Chez les femmes, il y aurait forcément une nouvelle Championne du Monde UCI, étant donné que l’Australienne Caroline Buchanan, quadruple gagnante de l’épreuve, n’était pas présente. La Tchèque Romana Labounkova, médaillée d’argent en 2017 et invaincue sur le circuit Pro Tour cette saison, partait largement favorite et elle a tenu son rang, se qualifiant première avant de remporter facilement le titre. La Britannique Natasha Bradley, deuxième des qualifications, s’est emparée de la médaille d’argent et l’Allemande Raphaela Richter du bronze.

Chez les hommes, c’est également le médaillé d’argent 2017, en la personne du Français Quentin Derbier, qui est monté sur la plus haute marche du podium. Le Tchèque Tomas Slavik, double Champion du Monde UCI (2010 et 2014) et premier des qualifications, a pris la deuxième place et un autre Tchèque, Mikulas Nevrkla, la troisième.

 

Partenaires Officiels UCI

Top