Skip over navigation
Mountain Bike
newsTag:
newsid: 171483
Mountain Bike

Coupe du Monde Mountain Bike UCI : Gwin et Atherton consacrés

Finales DHI, Val Di Sole, ITA
Finales DHI, Val Di Sole, ITA

La poussière dansait aux rayons du soleil, sur la piste de Val di Sole (Italie), décrite par les pilotes comme l’une des plus techniques du monde. Dans la station du Trentin, la dernière manche de la Coupe du Monde UCI de descente a livré son verdict, plus sûrement que ses surprises. Au pied d’un tracé qui avait été supprimé l’année dernière, pour revenir rallongé cette année, Aaron Gwin, Rachel Atherton et Laurie Greenland ont été consacrés.

 

Hommes: Gwin est imprenable

Impressionnant de puissance sur ses avant-bras, le solide Américain Aaron Gwin (Specialized Racing), deuxième temps des qualifications derrière l’Australien Troy Brosnan (Specialized Racing) n’a peut-être pas autant survolé les débats qu’à Windham, mais il a néanmoins devancé de 1’’589 le Français Loïc Bruni (Lapierre Gravity Republic) et de 1’’854 Troy Brosnan. Il signe son quatrième succès de la saison après Lourdes, Leogang et Windham.

Le seul qui pouvait lui disputer encore la victoire finale en Coupe du Monde UCI, le Sud-africain Greg Minnaar, a vu ses espoirs s’envoler dans la première partie du parcours quand il s’est affalé sur son flanc droit à la réception d’un saut. Une chute sans gravité, mais qui lui a coûté une dizaine de secondes à l’arrivée.

Au pied du podium, la concurrence (dans l’ordre MacDonald, Bryceland, Atherton, Vergier, Wallace) est reléguée à plus de trois secondes du vainqueur californien. « Je n’étais pas au courant de la chute de Greg, » a assuré celui-ci à l’arrivée. « J’ai roulé pour la victoire. » Beau joueur, le triple champion du monde sud-africain de la spécialité a lâché dans un sourire: « C’était une belle saison ».

 

Au général

Aaron Gwin, vainqueur du classement général 2011 et 2012, remporte sa troisième Coupe du Monde UCI avec 1329 points. Il se présente en favori des championnats du monde de Vallnord (Andorre), qui auront lieu du 1er au 6 septembre. Le seul titre qui manque encore à son palmarès.

Auteur d’une superbe descente à Val di Sole, le Champion du Monde Juniors 2012 Loïc Bruni profite de la chute de Greg Minnaar pour s’emparer de la deuxième place finale de la Coupe du Monde UCI, avec 1059 points, réalisant à 21 ans la meilleure saison de sa carrière (quatre fois deuxième). Troy Brosnan est troisième avec 1013 points, devançant de très peu le malheureux Greg Minnaar (1006 points).

 

Femmes : Atherton reçue six sur sept

Elle avait déjà tué le match, elle aura enfoncé le clou. Meilleur temps des qualifications, Rachel Atherton (GT Factory Racing) a remporté sa quatrième Coupe du Monde UCI (après 2008, 2012 et 2013) en s’imposant au pied de la sinueuse descente de Val di Sole. Elle empoche sa sixième manche consécutive après Fort William, Leogang, Lenzerheide, Mont-Saint-Anne et Windham, sa 26e victoire en Coupe du Monde UCI ! Elle n’a laissé aucun espoir à ses rivales, sa dauphine la Française Myriam Nicole (Commençal-Vallnord) terminant à 2’’239, et en renvoyant la troisième, la Britannique Manon Carpenter (Madison Saracen Factory Team) à pas moins de 6’’444. Aucune autre concurrente ne termine à moins de dix secondes. 

Rachel Atherton, qui a parlé d’une « saison incroyable », égale le record de Sabrina Jonnier, vainqueur elle aussi de six manches lors de la saison 2009. La jeune Française Myriam Nicole confirme sa prometteuse cinquième place obtenue lors de l’étape précédente à Windham, allant même jusqu’à faire quasi jeu égal avec Atherton sur la seconde partie du tracé de Val di Sole.

 

Au général 

Rachel Atherthon, la Britannique la plus titrée de l’histoire, termine la Coupe du Monde UCI avec l’impressionnant total de 1660 points. Un gouffre qui la sépare de sa compatriote et dauphine, Manon Carpenter (Madison Saracen Factory Team) et ses 1079 points. L’Union Jack sur les trois premières places puisque Tahnee Seagrave (FMD Racing) prend la troisième place avec 986 points.
Rachel Atherton se présente en épouvantail à moins de deux semaines des Championnats du Monde UCI.

Juniors : Loris Revelli s’impose à domicile

Première victoire en Coupe du Monde UCI pour l’Italien Loris Revelli (AB Devinci Italy), qui avait signé la veille le sixième temps des qualifications. Il se hisse sur la plus haute marche du podium quasiment un an après avoir pris part à sa première descente en Coupe du monde UCI, à Windham, en 2014. Il devance l’Irlandais Jacob Dickson (Orange Dirt World Team) pour 1’’214 et le Britannique Laurie Greenland (Trek World Racing) de 1’’826. 

Au général

L’Anglais Laurie Greenland, deuxième à Lourdes et à Fort William, vainqueur par la suite de trois manches consécutives jusqu’à Windham, remporte logiquement la Coupe du monde UCI avec 320 points au général final.

Les épreuves de Val di Sole se poursuivent avec le Cross – Country dont les épreuves Elites seront à suivre demain en direct ici et sur www.redbull.tv

Partenaires Officiels UCI

Top