Skip over navigation
Mountain Bike
newsTag:
newsid: 171508
Mountain Bike

Coupe du Monde Mountain Bike UCI 2015 présentés par Shimano : La Suisse au sommet

Nino Schurter
Nino Schurter

Si les nuages ont plané sur la piste italienne de Val di Sole, rendue boueuse par endroits, le soleil brille sur la Suisse, dont deux représentants, Nino Schurter et Jolanda Neff ont remporté la Coupe du Monde de Moutain Bike UCI, à l’issue de sa dernière manche. Le premier doublé de son histoire!

Chez les hommes, c’est un quatuor qui a longtemps animé la course. Les deux Suisses Nino Schurter (Scott-Odlo MTB Racing Team) et Florian Vogel (Focus XC Team), le Champion du Monde français Julien Absalon (BMC MTB Racing Team) et le Tchèque Jaroslav Kulhavy (Specialized Racing), qui donnait parfois dans l’élastique lors des sections les plus raides, se sont détachés dès le premier tour de 4,1 kilomètres. En chasse, derrière, le Français Maxime Marotte (BH-SR-Suntour-KMC), l’Espagnol José Antonio Hermida Ramos (Multivan Merida Biking Team), et Marco Fontana (Cannondale Factory Racing), pointés à environ 45 secondes à la mi-course.

A trois tours de l’arrivée, sous l’impulsion d’Absalon, Kulhavy a progressivement abandonné les secondes par dizaines. Puis Vogel s’est accroché, bien que malmené, par l’impulsion donnée par un champion du monde sans cesse en relance dans les secteurs à pourcentages, et un leader de la Coupe du Monde aérien sur les portions techniques.

Pas longtemps. L’arbitrage de Vogel a cédé dans le dernier tour, quand Absalon a passé la surmultipliée dans la partie la plus raide du tracé. Comme à Windham, le dernier tour s’est résumé à un duel entre les deux meilleurs coureurs du Monde. Le Français, constamment en tête, n’a pas pu répondre à l’attaque portée par le Suisse au sommet de la dernière montée. Schurter s’impose avec cinq secondes d’avance. Vogel est troisième à 22’’; Kulhavy quatrième à 54’’; Marotte cinquième à 1’08’’.

« Je savais que je devais rester derrière Julien,  a confié Nino Schurter. Trois victoires de rang, c’est incroyable! » Julien Absalon a expliqué « qu’il perdait du temps dans les descentes, à cause d’un souci technique dans le pneu avant ».

  

Au général 

Nino Schurter était parti pour remporter le trophée. Il y a ajouté la manière, empochant la dernière épreuve de la Coupe du Monde à Val di Sole, sa troisième manche de suite après Mont-Saint-Anne et Windham. A 29 ans, le quintuple champion de Suisse s’adjuge une quatrième Coupe du Monde (après 2010, 2012 et 2013) en six saisons. Dans l’histoire du Mountain Bike, seul Julien Absalon a fait mieux en remportant son quatrième trophée à 28 ans. 

Les Suisses, d’une manière générale, dominent plus que jamais la discipline, plaçant trois pilotes parmi les cinq premiers du classement général final de la Coupe du Monde UCI 2015. Schurter s’impose avec 1350 points, devant Absalon (1110 points) et Kulhavy (932 points), puis viennent ses deux compatriotes Vogel (784 points) et Mathias Fluckiger (724 points).

  

Moins de 23 ans : la première de Grant Ferguson

Il a varié les disciplines avec succès. Le triple champion de Grande-Bretagne espoirs de cyclo-cross Grant Ferguson, également double champion national de cross-country a remporté sa première manche de Coupe du Monde Moutain Bike UCI des moins de 23 ans à Val di Sole, au terme des 28,1 kilomètres de course. Le coureur de l’équipe Betch.nl Superior Brentjens MTB Racing n’était pas encore monté sur le podium en 2015, échouant à deux reprises à la quatrième place, à Albstadt et à Windham. Il a résisté aux multiples assauts des coureurs français.

Car doublé dans le dernier tour sur une portion montante, et finalement devancé de 26’’, le Français Titouan Carod (Scott-Creuse-Oxygène-Guéret) termine deuxième mais empoche, au bout du suspense, le classement général de la Coupe du Monde, son précédent leader l’Espagnol Pablo Rodriguez Guede ayant dû se contenter de la dixième place à 4’47’’ du vainqueur. L’Américain Howard Grotts (Specialized Racing) complète le podium (à 1’41). Les Français réalisent un tir groupé, puisque Romain Seigle (Focus XC Team) et Victor Koretzky (BH-SR-Suntour-KMC), qui a tenté d’emballer la course, se classent quatrième et cinquième sur la piste italienne, ensemble, à 2’12 de la tête.

 

Au général

Et au bout du compte… c’est Titouan Carod qui s’impose (362 points). Le coureur français de 21 ans, qui s’était fracturé le fémur en 2013 alors qu’il évoluait en MTB sur une piste de BMX, voit sa régularité récompensée, lui qui est régulièrement monté en puissance cette saison, allant jusqu’à lever les bras à Mont-Saint-Anne. Le Drômois a mis du temps à revenir à son meilleur niveau. Mais le champion de France des moins de 23 ans a confirmé qu’il avait désormais sa place parmi le gratin mondial du cross-country. Un an après Jordan Sarrou, la France montre l'étendu de sa réserve ! 

Avec cinq vainqueurs en six manches, la Coupe du Monde Mountain Bike UCI des moins de 23 ans a été passionnante cette saison. Seul le Suisse Lars Forster (Wheeler-IXS) aura remporté deux épreuves en 2015.

L’Espagnol Pablo Rodriguez Guede, qui devait accrocher le podium pour conserver la première place du général en cas de deuxième place de Titouan Carod, est finalement relégué sur la seconde marche du classement final de la Coupe du Monde Mountain Bike UCI des moins de 23 ans, avec 332 points. L’Américain Howard Grotts arrache de peu la troisième position (295 points), devant Lars Forster (288 points). Victor Koretzky, vainqueur à Windham il y a deux semaines, est cinquième avec 252 points. 

 

Femmes : Le sourire de Langvad

C’est un immense sourire qui a barré son visage, pendant plusieurs minutes, à l’arrivée. A 31 ans, la Danoise Annika Langvad (Specialized Racing) a empoché sa première épreuve en Coupe du Monde de Moutain Bike UCI. Très légèrement distancée par la Suissesse Jolanda Neff (Stoeckli Pro Team) dans le premier tour, elle est rapidement revenue dans sa roue, pour la décrocher dans la cinquième et avant-dernière boucle de 4,1 kilomètres. Trois fois championne du monde de VTT-marathon, la Danoise a effectué un dernier tour canon pour lever les bras avec 57’’ d’avance sur Jolanda Neff, deuxième, et 1’14’’ sur la Russe Irina Kalentieva (Moebel Maerki MTB Pro Team), qui était parvenue à se débarrasser de la Polonaise Maja Wloszczowska (Kross Racing Team) et de la Canadienne Emily Batty (Trek Factory Racing), renvoyées à plus d’1’30. 

« Je n’arrive pas à le croire, » riait la Danoise à l’arrivée. Elle est la première danoise à s'imposer à ce niveau. Hier je me sentais fatiguée. En plus je m’étais entraînée dans des conditions très sèches au Colorado (elle a participé à la Leadville 100, un marathon)» Rien à voir, donc, avec l’humidité qui chargeait l’atmosphère italienne dans la station du Trentin.

 

Au général

Jolenda Neff devait assurer une place dans les 23… Elle a finalement empoché la Coupe du Monde de Moutain Bike UCI au bout de 20 minutes de course, quand sa dauphine au général, Gunn-Rita Dahle Flesjaa a abandonné sur ennui technique. Finalement deuxième, la Suissesse n’aura jamais terminé plus loin que la quatrième place cette saison, cumulant 1300 points. « Ce fut très dur,  concéda-t-elle tout de même après la course. Avant de voir plus loin: « Je suis confiante pour les Championnats du Monde. Je me suis très bien entraînée la semaine passée. »

A 42 ans, Gunn-Rita Dahle Flesjaa, championne olympique (2004), victorieuse de la Coupe du Monde (de 2003 à 2006), accroche la deuxième place du général 2015 (910 points), après avoir été sixième en 2014.

Catharine Pendrel (Luna Pro Team), sevrée de victoires et troisième du général, faisait partie des favorites avant de défendre son maillot arc-en-ciel le 5 septembre à Vallnord (Andorre), mais elle s’est effondrée à mi-parcours pour finir onzième. Conséquence: l’Américaine Lea Davison (Specialized Racing), septième à 1’57, s’invite in extremis sur le podium final, avec 820 points, contre… 816 pour Pendrel. Irina Kalentyeva suit avec 730 points.

 

Moins de 23 ans Femmes : Rissveds ne laisse rien 

Déjà assurée de remporter la Coupe du Monde UCI en Moins de 23 ans depuis l'étape de Windham, la Championne de Suède (Scott Odlo MTB Racing Team) a parachevé une saison sublime avec une sixième victoire... en six manches ! Du jamais vu !  Elle sera la favorite logique des Championnats du Monde le 4 septembre à Vallnord. Derrière la protégée de Thomas Frischknecht qui s'impose en 1h19'40", on retrouve la Suissesse Alessandra Keller (Strueby Bixs Team). L'ancienne Championne du Monde Juniors UCI (2013) boucle la manche italienne à 14 secondes de  la victoire. A domicile, l'Italienne Lisa Rabensteiner (Focus XC Italy Team) prend la troisième place à 1'02". 

 

Au général 

En empochant 90 points à chacune des manches, Rissveds termine la saison avec le joli score de 540 points : un sans faute ! Pour sa première année dans la catégorie, Alessandra Keller est deuxième (350 points) tandis que Rabensteiner vient ravir la troisième place à l'Americaine Courtney Kate (273 contre 265 points). 

  

Prochain rendez-vous pour les pilotes Mountain Bike : Les Championnats du Monde UCI qui auront lieu pour la première fois dans la principauté d'Andorre, à Vallnord (2-6 septembre)  

Résultats

Partenaires Officiels UCI

Top