Skip over navigation
Mountain Bike
newsTag:
newsid: 186599
Mountain Bike

La Chronique de la Coupe du Monde Mercedes-Benz Mountain Bike UCI

Val di Sole-Trentino
Val di Sole-Trentino

– Que s'est-il passé ? –

Après un mois de coupure, la Coupe du Monde Mountain Bike Mercedes-Benz UCI 2018 a repris ses droits à Val di Sole (Italie), pour la quatrième manche, la première de la saison à rassembler les disciplines de descente et de cross-country.

La compétition a débuté vendredi par le cross-country short track (XCC), avec la troisième épreuve de cette nouvelle série de courses courtes de 25 minutes destinée au top 40 chez les hommes et les femmes. Annika Langvad (Specialized) poursuit sa domination chez les femmes en enregistrant sa troisième victoire consécutive, tandis que Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) a signé son deuxième succès chez les hommes.

Samedi, le programme était consacré aux courses de gravité, qui ont souri aux habitués. Tahnée Seagrave (Transition Bikes/MUC-Off) s’est imposée pour la deuxième fois de la saison dans la catégorie Élite femmes, devant Rachel Atherton (Trek Factory). Chez les hommes, Amaury Pierron (Commencal/Vallnord) a décroché son troisième succès consécutif en devançant Laurie Greenland (MS Mondraker).

Dans la course féminine, la leader du classement général de la Coupe du Monde UCI, Myriam Nicole (Commencal/Vallnord), a dû déclarer forfait suite à une chute à l’entraînement Son absence a permis à Atherton de prendre la tête, suivie de Seagrave, Nicole rétrogradant au troisième rang. Chez les hommes, Pierron a consolidé sa première place au général, tandis que Greenland a fait un bond du cinquième au deuxième rang. Troy Brosnan (Canyon Factory) se retrouve ainsi troisième.

Dimanche, le cross-country olympique (XCO) a donné lieu au plus beau spectacle de la saison jusqu'ici. En tête de la Coupe du Monde UCI, Langvad a dû abandonner en raison d’une blessure au poignet contractée lors d’une grosse chute dans les 200 premiers mètres de course, la place de leader se retrouvant ainsi à prendre. Après une bataille acharnée entre les cinq favorites pendant l’essentiel de la course, Maja Wloszczowska (Kross Racing) a signé sa première victoire en Coupe du Monde UCI World depuis 2012, la quatrième de sa carrière, en devançant Emily Batty (Trek Factory) de neuf petites secondes. Troisième, la Championne du Monde UCI, Jolanda Neff (Kross Racing), a pris la tête du général avec 52 points d’avance sur Langvad, Pauline Ferrand-Prévot (Canyon Factory) restant troisième.

Chez les hommes, le Champion du Monde UCI et leader de la Coupe du Monde UCI, Nino Schurter (Scott-SRAM), a remporté sa troisième victoire de la saison, ce qui lui a permis de creuser le trou sur ses poursuivants au général. Schurter a placé une attaque en début de course, mais le champion d’Italie et chouchou du public, Gerhard Kerschbaumer (Torpado Gabogas), est revenu sur lui pour les deux derniers tours. Le Suisse a dû se fendre d’une nouvelle attaque, dans la descente finale, pour s’assurer la victoire, la 29e de sa carrière en Coupe du Monde UCI, ce qui le place à quatre unités du recordman en la matière, le Français Julien Absalon. Kerschbaumer a terminé deuxième devant van der Poel et Henrique Avancini (Cannondale Factory), lequel est devenu le premier rider brésilien à monter sur le podium en Coupe du Monde UCI. Van der Poel s’est emparé de la deuxième place du classement à la faveur de son succès en XCC, devant Maxime Marotte (Cannondale Factory), troisième.

– La suite ? –

Cinquième manche des Coupes du Monde UCI de cross-country Olympique et de descente à Vallnord (Andorre) > 13-15 juillet

– Photo de la semaine –

Nino Schurter

– Gros plan sur Henrique Avancini –

Henrique Avancini

Henrique Avancini (Cannondale Factory) a écrit l’histoire lors de la quatrième manche du XCO Élite hommes de la Coupe du Monde Mountain Bike UCI Mercedes-Benz 2018. Quatrième, il est devenu le premier Brésilien à monter sur un podium de Coupe du Monde UCI. Ce rider a connu une progression constante en Élite hommes. Il a représenté son pays chez lui, aux Jeux Olympiques 2016, et a remporté trois étapes de la course par étapes Absa Cape Epic en 2016 et 2017. Quatrième du Championnat du Monde Mountain Bike UCI 2017, le rider de 29 ans a enregistré deux autres places dans le top 10 en Coupe du Monde UCI cette année : huitième lors de la première manche et sixième lors de la troisième.

Retrouvez Henrique sur Instagram.

Partenaires Officiels UCI

Top