Skip over navigation
Mountain Bike
newsTag:
newsid: 183721
Mountain Bike

L'Autriche et l'Australie remportent leurs premiers titres en XCO

Une bonne journée pour l
Une bonne journée pour l'Australie

L'Autriche et l'Australie, pays hôte de la compétition, ont remporté leurs premiers titres en cross-country Olympique (XCO) à l'occasion des Championnats du Monde Mountain Bike UCI 2017, à Cairns (Australie). L'Autrichienne Laura Stigger s'est imposée dans la catégorie Femmes Juniors, tandis que l'Australien Cameron Wright a dominé la compétition des Hommes Juniors.

Le circuit de 4,3 kilomètres à travers la forêt tropicale du Smithfield Park se distingue notamment par une longue ascension sinueuse et une descente technique. Les coureurs ont également dû faire face à deux adversaires de taille, la chaleur et la poussière. Après une première boucle initiale programmée dans chaque catégorie, les femmes ont enchaîné quatre tours, contre cinq pour les hommes.

Découvrez le circuit XCO avec Simon Andreassen 

 

Stigger a dominé la saison de XCO en Europe, s'adjugeant au passage le titre continental et la Série Juniors UCI. Considérée comme sa principale rivale, la Française Loana Lecomte a tenu son rang à Cairns. Dès la fin du premier tour, les deux favorites avaient déjà creusé l'écart. Stigger et Lecomte sont restées au coude-à-coude pendant la première moitié de la course, jusqu'à ce que l'Autrichienne décide d'attaquer au troisième tour, portant son avance à 15 secondes. A l'arrivée, l'écart demeurait inchangé. La Suissesse Nadia Grod décroche la médaille de bronze, à 1'41''.

« J'ai vécu une saison fantastique, se réjouit Stigger. Cette course m'a bien plu, et j'y suis allée à fond. Au début, Loana m'a donné du fil à retordre, et j'ai dû lutter pour rester à son contact. »

Podium Junior Féminin

S'il règne habituellement en maître sur l'Océanie, Wright accusait sans doute un déficit de notoriété auprès de ses concurrents du reste du monde. L'Australien n'a toutefois pas tardé à faire parler son talent. Après avoir pris cinq secondes sur le tour initial, il a progressivement creusé l'écart, jusqu'à compter 43 secondes d'avance au début du dernier tour. Si son avantage s'est réduit à 35 secondes à l'arrivée, il n'a jamais été véritablement inquiété. Derrière, la compétition s'est rapidement résumée à un duel entre deux coureurs, le Suisse Joël Roth, membre du relais Champion du Monde, et le Canadien Holden Jones. Le duo a déposé les autres candidats au podium à l'entrée du dernier tour. Les deux hommes sont restés au contact jusqu'à ce que Roth place une attaque décisive dans la deuxième moitié du tour pour monter sur la deuxième marche du podium, avec neuf secondes d'avance.

Cameron Wright

« Je ne sais pas quoi dire, s'émerveille Wright. Gagner cette course devant mon public, c'est sans doute ce que je pouvais rêver de mieux. Ça n'a pas été facile, mais mes efforts ont fini par payer. Au départ, j'avais dans l'idée de me glisser parmi le groupe de tête dans le tour de démarrage et d'attaquer avant la section à voie unique, mais je me sentais vraiment très bien, alors j'ai décidé de me lancer. J'ai vu l'écart et je me suis dit : "Garde le rythme et ne te déconcentre pas." Je crois qu'ils [Roth et Jones] me rattrapaient un peu dans la montée, mais j'ai réussi à rétablir l'écart dans la descente. »

Tous les résultats.

Partenaires Officiels UCI

Top