Skip over navigation
Cyclisme en salle
newsTag:
newsid: 184620
Cyclisme en salle

Un père et son fils participent ensemble aux Championnats du Monde Cycle-ball UCI

Jiří Jr
Jiří Jr

Traditionnellement, le cycle-ball est une affaire de famille. Depuis l'époque des légendaires Jan et Jindrich Pospisil, la discipline a régulièrement été marquée par le succès d'étonnantes fratries. Pour mémoire, Jan et Jindrich ont remporté 20 titres mondiaux pour la Tchécoslovaquie entre 1965 et 1988. Leur palmarès comprend également cinq deuxièmes places et deux médailles de bronze.

 

Parmi les autres familles ayant remporté au moins un titre de Champion du Monde, citons les Suisses Adolf et Erwin Oberhänsli, ainsi que les paires allemandes Karl et Oskar Buchholz, Andreas et Thomas Steinmeier, Jürgen et Werner King, Michael et Sandro Lomuscio ou, plus récemment, Mike et Steve Pfaffenberger, sacrés en 2005.

Les Championnats du Monde Cycle-ball UCI n'avaient cependant encore jamais vu concourir un père et son fils au sein de la même équipe. L'année 2017 marquera donc une grande première puisque Jiří Hrdlička, 43 ans, et son fils Jiří Jr s'apprêtent à partir à la conquête d'une médaille à Dornbirn (Autriche).

Le joueur de champ de 21 ans a visiblement hâte d'entrer sur le terrain avec son père même si, selon lui, "rien de tout ça n'était prévu".

Jiří et Jiří Jr

De fait, il y a encore trois mois, rien n'indiquait que les deux hommes pourraient joindre leurs forces. Hrdlička père a fait équipe avec Pavel Loskot en 2011, après avoir remporté par deux fois le titre mondial : aux côtés de Miroslav Berger en 2003, puis avec l'aide de Radim Hason en 2008. Menacé de relégation dans le Groupe B en 2015 après une sixième place aux Championnats du Monde Cycle-ball UCI en Malaisie, le duo a retrouvé des couleurs pour terminer au pied du podium un an plus tard, en quatrième position.

Les deux hommes semblaient bien partis pour représenter ensemble la République tchèque dans le grand final de la saison, mais la blessure de Loskot pendant l'été a tout remis en question. Hrdlička fils s'est rapidement imposé comme le remplaçant idéal. Le jeune homme pédale depuis 13 ans aux côtés de Roman Stanek. Ensemble, ils ont notamment fini à la troisième place des Championnats d’Europe U-19 en 2014. Ils évoluent actuellement en deuxième division de la Liga CZE.

Cette association temporaire entre père et fils connaît pour l'heure un franc succès. "J'ai joué la dernière levée de l'Extraliga avec mon père, avant de m'attaquer au Championnat de République tchèque", explique Jiří Jr. "Tout s'est extraordinairement bien passé. Nous avons remporté le titre et nous nous sommes qualifiés pour les Championnats du Monde." La perspective de représenter son pays en compagnie de son père est "plus qu'un rêve" pour le jeune homme de 21 ans.

Pourtant, le fils Hrdlička n'avait jamais assisté aux exploits de son père aux Championnats du Monde Cycle-ball UCI avant l'année dernière, à Stuttgart. "Je ne m'étais jamais rendu sur place, c'est vrai. J'avais pris l'habitude de le voir sur Internet", poursuit l'intéressé. Il endossera donc un rôle bien différent cette année, en passant de simple supporter à coéquipier.

Mais que faut-il donc attendre des tous nouveaux champions de République tchèque dans ces Championnats du Monde Cycle-ball UCI 2017 ? "Nous voulons avant tout nous amuser", tempère le jeune Hrdlička. "Nous ne sommes pas favoris et personne ne nous attend sur le podium, mais nous allons faire de notre mieux et nous battre pour finir le plus haut possible."

 

Originaire de la ville de Svitavka, le duo tchèque prépare soigneusement ce grand rendez-vous. Les deux hommes ont ainsi passé quelques jours à Brünn, pour s'entraîner. "Nous prenons part à un tournoi de préparation contre les quatre meilleures équipes de l'Extraliga ce week-end", confirme Jiří Jr.

Son père fêtera ses 44 ans le 26 novembre, soit le dernier jour des Championnats du Monde Cycle-ball UCI. Qui sait quel cadeau lui réservera la compétition ?

Partenaires Officiels UCI

Top