Skip over navigation
Cyclisme en salle
newsTag:
newsid: 186290
Cyclisme en salle

La Chronique de la Coupe du Monde Cycle-ball UCI

UCI Cycle-ball World Cup
UCI Cycle-ball World Cup

– Que s'est-il passé ? –

La troisième fois a été la bonne pour les Autrichiens du RC Höchst Simon König et Florian Fischer, qui ont remporté leur première victoire en Coupe du Monde Cycle-ball UCI de la saison à Beringen, en Belgique.

Après une courte défaite (3-4) contre André et Raphael Kopp (RV Obernfeld) dans le premier tournoi de l’année, à Kamenz, en Allemagne, la paire autrichienne a pris sa revanche sur le duo allemand récemment formé en le battant largement sur le score de 5-1.

Avec ce succès, König et Fischer, déjà deuxièmes des deux premières manches de la saison, ont augmenté leur avance en tête du classement général et déjà assuré leur qualification pour la Finale de la Coupe du Monde, qui aura lieu le 19 janvier 2019.

Les joueurs du RC Höchst ont entamé le tour préliminaire sur les chapeaux de roue en écrasant l’Arménie 12-1, avant d’enregistrer d’autres victoires indiscutables dans leurs autres matches du premier tour, en marquant un nombre record de 33 buts et en n’en concédant que cinq, ce qui montre l’ampleur de leur domination. Seul le match de demi-finale contre les Suisses du RMV Pfungen Severin et Benjamin Waibel a été plus serré (3-2).

Obernfeld a également progressé sans problème dans la compétition en remportant les quatre rencontres de leur tour préliminaire et en battant 5-1 les demi-finalistes du VC Dorlisheim – que l’on n’attendait pas à ce stade du tournoi – pour obtenir leur place en finale.

L’événement a été marqué par une première historique : une équipe arménienne a disputé un événement de Coupe du Monde UCI, ce qui n’était jamais arrivé jusque-là. Arnak Mkhitaryan et Artak Vosdkanyan n’ont cependant pas eu besoin de faire un long voyage : ils vivent en effet en Belgique et représentent le SNA Gent avec différents partenaires dans la première et la deuxième division de la ligue belge. Ils ont bouclé leur premier week-end de Coupe du Monde UCI à la 10e place.

 

– La suite ? –

4e manche de la Coupe du Monde Cycle-ball UCI 2018, Hong Kong (Chine) > 11 août

 

– Gros plan sur Simon König –

La victoire en Coupe du Monde UCI obtenue à Beringen avait une saveur spéciale pour Simon König (33 ans), car elle coïncidait avec sa 60e apparition dans la série. Le gardien est une figure familière de la Coupe du Monde Cycle-ball UCI, à laquelle il participe depuis 2003, et sa victoire en Belgique porte son nombre total de victoires en tournoi à 19. König est monté sur le podium à 48 reprises et s’est qualifié 15 fois pour la Finale de la Coupe du Monde, davantage que tout autre joueur dans l’histoire de l’événement. Durant l’époque où il jouait avec Dietmar Schneider, soit entre 2003 et 2009, König a remporté la Coupe du Monde UCI en 2005 et obtenu cinq médailles de bronze aux Championnats du Monde Cyclisme en salle UCI. Il a continué sur sa lancée avec Florian Fischer, avec lequel il a terminé quatre fois deuxième et une fois troisième en Finale de la Coupe du Monde depuis le début de leur association en 2010.

Partenaires Officiels UCI

Top