Skip over navigation
Développement
newsTag:
newsid: 182316

Gros plan sur le Salvador

Les épreuves cyclistes motivent les jeunes athlètes
Les épreuves cyclistes motivent les jeunes athlètes

Le Salvador est le plus petit pays, mais aussi le plus densément peuplé d’Amérique centrale et la Federación Salvadoreña de Ciclismo (FSC) est déterminée à voir tous ces gens sur des vélos.

 Afin d’y parvenir, la FSC et son Président, Enrique Antonio Araujo, ont établi cinq pistes prioritaires de développement :

  • Écoles de cyclisme : la FSC a dressé en 2016 une liste de clubs apprenant non seulement à faire du vélo aux garçons et aux filles de 7 à 14 ans, mais utilisant également le cyclisme comme un outil de développement personnel.  « Comme dans n’importe quel pays, l’avenir du cyclisme salvadorien passe d’abord par les écoles de cyclisme », confie Enrique Antonio Araujo. « Ces écoles se développent rapidement, car les parents ont compris que leurs enfants y recevaient une formation rigoureuse et structurée, avec des objectifs clairs, adaptés à chacun. »

El Salvador's youngsters get a good grounding in cycling schools

 Vuelta Futuro ESA

  • Sélections nationales jeunes : une fois acquis les rudiments du cyclisme, les jeunes coureurs ont la possibilité de rejoindre les sélections nationales cadets et juniors, avec l’ambition pour certains de représenter leur pays.
  • Haut niveau : les athlètes au fort potentiel, ayant déjà réalisé de bonnes performances au niveau national et international, sont enregistrés dans une base de données afin de suivre leurs progrès et de leur établir un calendrier de compétitions en adéquation avec les objectifs fixés par la Fédération.
  • Formation des entraîneurs : consciente qu’un bon entraîneur se cache derrière chaque athlète accompli, la FSC porte une attention toute particulière à la formation des nouveaux entraîneurs, ainsi qu’à la formation continue des entraîneurs actuels du pays.
  • Organisation d’épreuves : les courses sont l’une des principales sources de motivation des athlètes, mais également un moyen pour la Fédération de détecter des talents, d’évaluer les coureurs et de vérifier si les objectifs fixés ont été atteints.

 Le succès de son programme de formation auprès des enfants a conduit la FSC à lancer, en décembre 2016, la Vuelta Futuro ESA, qui a vu pendant trois jours une quarantaine de filles et de garçons de 13 à 16 ans s’affronter par équipes mixtes de cinq coureurs. L’organisation a pris en charge leurs frais de logement, de bouche et de transport.

 « L’objectif était de leur faire vivre l’expérience inoubliable du quotidien de coureurs Élite sur une course par étapes », explique le Président de la Fédération. « La première édition a rencontré un franc succès, à la fois auprès des coureurs et des sponsors, qui ont bénéficié d’une belle exposition en associant leur marque au cyclisme. »

BMX racing in El Salvador

En plus de la deuxième édition de la Vuelta Futuro ESA, le Salvador organisera cette année une épreuve internationale de BMX, la Fecha Internacional BMX El Salvador, à San Juan Opico. Les cyclistes salvadoriens auront également les yeux tournés vers les Jeux d’Amérique centrale de Managua (Nicaragua), où BMX, mountain bike et route seront au programme, en décembre.

Enrique Antonio Araujo se félicite de la collaboration avec les pays voisins en termes de développement des épreuves, de participation et de formation des athlètes.

« Nous souhaitons voir davantage d’athlètes de la région participer aux compétitions UCI et y obtenir de meilleurs résultats », souligne-t-il. « Le cyclisme salvadorien se développe de façon structurée et il est important d’avoir des plans à moyen et long terme afin de renforcer les fondations. »

Partenaire UCI World Cycling

Partenaires Officiels UCI

Fournisseurs Officiels UCI

Top