Skip over navigation
Développement
newsTag:
newsid: 181171

Gros plan sur la Fédération guamanienne de cyclisme

Le mountain bike à Guam
Le mountain bike à Guam

A l’occasion du Tour of Guam le 11 décembre, de nombreux cyclistes ont arpenté les routes de l’île.  Cette épreuve annuelle sert de support aux Championnats nationaux pour les coureurs compétitifs, mais en voit également beaucoup d’autres prendre part à une sortie loisir, plus courte.

Les trois meilleurs concurrents guamiens de l’an dernier ont participé aux Championnats d’Océanie Route 2016 de Bendigo, en Australie. L’un d’entre eux, Peter Lombard, a par ailleurs représenté Guam aux Championnats d’Océanie Mountain Bike de Queenstown, en Nouvelle-Zélande. Il y a décroché sa qualification pour les Jeux Olympiques de Rio, où il était l’un des cinq représentants de la délégation guamienne.

Lombard n’est pas le premier cycliste de cette petite île de l’océan Pacifique à avoir concouru aux Jeux. Et il ne devrait pas être le dernier. La Fédération guamienne de cyclisme (FGC) met en œuvre un effort concerté afin de faire grandir la discipline sur ce territoire américain de 175 000 habitants, long de 48 km et large de 19 km. Guam compte un nombre toujours croissant de cyclistes licenciés, trois clubs et un collectif de défense du vélo menant une campagne permanente baptisée Share the Road  (Partageons la route).

« Plus nous avançons et plus nous mettons l’accent sur les jeunes et les femmes », confie le président de la FGC, Eric Tydingco. « Nous avons sélectionné deux coureuses pour un programme régional pour le cyclisme féminin. Le groupe guamien de cyclisme féminin a vu le jour il y a deux ans et compte aujourd’hui plus de 130 membres. Nous avons encouragé ce groupe à s’impliquer davantage dans nos épreuves et nous avons également approché les Fédérations australienne et néo-zélandaise afin qu’elles nous tiennent informés de tout programme de développement et de formation auquel nous pourrions envoyer nos athlètes les plus prometteuses. »

Focus on women's cycling in Guam

Deux autres priorités : les jeunes coureurs et les métiers du cyclisme

Pendant ce temps-là, la FGC tentera d’inciter les jeunes à se mettre au cyclisme en se rapprochant des écoles et des autres disciplines et en organisant des courses pour enfants. L’une d’entre elles est programmée pour 2017. Bien qu’aucune n’ait eu lieu cette année, des courses pour enfants de 4 à 11 ans ont attiré par le passé jusqu’à 60 participants.

La FGC entend également accroître le professionnalisme des personnes impliquées dans les différents métiers du cyclisme. « Nous sommes très heureux qu’un Guamien ait suivi avec succès un programme pour commissaires de mountain bike dispensé aux Philippines », se félicite Eric Tydingco.

Membre du Comité International Olympique depuis 1986, Guam a envoyé sa première délégation aux Jeux de Séoul en 1988. Quatre de ses cyclistes ont concouru quatre ans plus tard à Barcelone, deux lors de Sydney 2000, un lors de Londres 2012 et Peter Lombard lors de Rio 2016.

Road cycling in Guam

Partenaire UCI World Cycling

Partenaires Officiels UCI

Fournisseurs Officiels UCI

Top