Skip over navigation
Cyclo cross
newsTag:
newsid: 183814
Cyclo-cross

Coupe du Monde Cyclo-cross UCI Telenet 2017-2018 : tout ce qu’il faut savoir

Telenet UCI Cyclo-Coupe du Monde Cyclo-cross Telenet UCI World Cup
Telenet UCI Cyclo-Coupe du Monde Cyclo-cross Telenet UCI World Cup

Calendrier

Présentation des manches

Jingle Cross Iowa City

La Coupe du Monde Cyclo-cross UCI Telenet 2017-2018 débutera à Iowa City le dimanche 17 septembre. Les Etats-Unis accueilleront ainsi la première manche de la série pour la troisième année consécutive après CrossVegas en 2015 et Jingle Cross Iowa City déjà l’an dernier. Cet événement fera partie du Jingle Cross Cyclo-cross Festival, une manifestation de trois jours qui inclut également une fête de la bière sur le modèle de l’Oktoberfest. Dans la catégorie Femmes, la Championne des Etats-Unis Katherine Compton tentera de rééditer sa victoire de l’an passé sur le difficile parcours du Johnson County Fairgrounds. La terrible montée du Mount Krumpit et la section marécageuse du Holly Jolly Hell Hole constitueront les passages clés du parcours. Vainqueur il y a un an chez les Hommes Elite, le Champion du Monde UCI et vainqueur de la Coupe du Monde UCI Wout van Aert reviendra à Iowa City. Le grand rival de van Aert Mathieu van der Poel avait été tenu à l’écart par une blessure au genou il y a 12 mois, mais cette fois-ci, il est en forme et prêt à viser la victoire au Jingle Cross.

Waterloo

Une semaine après le Jingle Cross, les meilleurs spécialistes du cyclo-cross se retrouveront dans le Wisconsin. La manche de Waterloo, qui fait partie de la Trek CX Cup, fera son entrée dans la Coupe du Monde UCI. Les meilleurs coureurs du monde s’affronteront sur un parcours de 2,78 km serpentant à travers champs à proximité immédiate du siège de Trek. Si une moitié du parcours est technique, l’autre est plus facile et devrait permettre aux coureurs d’accélérer. Une section en dévers aménagée sur les quais de chargement peu avant l’arrivée devrait être un obstacle décisif pour les favoris. L’an dernier, une course de classe C1 et C2 avait été organisée à Waterloo. Wout van Aert et Kaitlin Antonneau l’avaient emporté en C1.

Koksijde

Le parcours sablonneux tracé dans les dunes de Koksijde favorise toujours des épreuves spectaculaires. Certains coureurs détestent le sable, d’autres l’adorent. Les spécialistes de ce type de terrain comme Mathieu van der Poel et Wout van Aert apprécient beaucoup ce parcours. Sanne Cant y a aussi réalisé ses meilleures courses. L’an passé au mois de novembre, une tempête avait contraint les organisateurs à annuler la première manche belge de Coupe du Monde. Tout le monde espère que tout se déroulera comme à l’accoutumée cette fois-ci.

Bogense

Presque une année avant d’accueillir les Championnats du Monde Cyclo-cross UCI 2019, Bogense organisera sa toute première manche de Coupe du Monde UCI. L’idyllique ville danoise située sur l’île de Funen proposera aux coureurs un parcours longeant le port et le terrain de camping de Kyst, au bord de la mer. Ce sera la première fois que la Coupe du Monde UCI s’arrêtera au Danemark. Les fans danois espèrent pouvoir encourager le Champion du Danemark Simon Andreassen, natif de l’île. Andreassen avait remporté les Championnats du Monde Cyclo-cross UCI 2015 dans la catégorie des Hommes Juniors. Il concilie actuellement mountain bike et cyclo-cross.

Zeven

Après une première année en Coupe du Monde UCI réussie l’an dernier, la manche allemande est de retour cette saison. Il est intéressant de noter que le Comité d’Organisation peut compter sur l’ancienne vedette allemande Hanka Kupfernagel, dont l’impressionnant palmarès, qui couvre plusieurs disciplines, inclut quatre titres de Championne du Monde Cyclo-cross UCI. Il y a un an, Mathieu van der Poel avait surclassé Wout van Aert sur le parcours exigeant de la forêt Hinter der Ahe. Sanne Cant, de son côté, avait devancé Katherine Compton dans la dernière partie de la course des Femmes Elite.

Namur

A la mi-décembre, la Coupe du Monde UCI sera de retour dans la citadelle historique de Namur, dans la partie méridionale francophone de la Belgique. Pour la septième fois, les coureurs affronteront de longues montées et de raides descentes, dont notamment une fameuse descente en dévers qui mobilisera toutes leurs compétences techniques. Cette épreuve est devenue une classique. L’an passé, Katerina Nash avait gagné en solitaire chez les Femmes, après une bataille épique avec Sophie de Boer et Eva Lechner. Du côté des Hommes Elite, Mathieu van der Poel avait battu Wout van Aert à l’issue d’un magnifique duel.

Heusden-Zolder

Le 26 décembre, l’ancien circuit de F1 de Heusden-Zolder accueille traditionnellement la dernière manche belge de la Coupe du Monde UCI. Le parcours combine de longues sections plutôt faciles et des passages techniques exigeants. L’issue de la course se décide souvent dans la deuxième partie du parcours, dans laquelle on trouve une montée raide. Certains coureurs parviennent à rester sur leur vélo, tandis que d’autres sont obligés de courir. En 2016, Wout van Aert était au-dessus du lot chez les Hommes Elite. Chez les Femmes, Marianne Vos avait devancé Sanne Cant et Nash pour remporter sa première victoire en Coupe du Monde UCI depuis deux ans, peu de temps après avoir fait son retour dans le cyclo-cross.

Nommay - Pays de Montbéliard

L’avant-dernière manche de la Coupe du Monde UCI se déroulera en France. Ce sera la huitième fois que la série fera étape à Nommay. La dernière fois remonte à 2014, lorsque Tom Meeusen et Marianne Vos avaient gagné. Meeusen avait battu le favori local Francis Mourey au sprint. Le parcours de Nommay s’étale dans une petite vallée et permet aux spectateurs de bénéficier d’une magnifique vue d’ensemble. Les atouts du parcours ? De nombreuses montées et sections en dévers, et un long escalier situé peu après le départ.

Hoogerheide - Provincie Noord-Brabant

Une semaine avant les Championnats du Monde Cyclo-cross UCI 2018 de Valkenburg, la dernière manche de la Coupe du Monde UCI sera organisée à Hoogerheide, aux Pays-Bas. Le parcours de Hoogerheide peut présenter des visages différents suivant les conditions météo. Par le passé, il s’est montré tantôt glissant, tantôt boueux ou, à l’instar de l’an dernier, ultra-rapide. Il a souri aux Néerlandais Marianne Vos et Lars van der Haar, tous deux victorieux en janvier 2017.

Coureurs à surveiller

(et leurs principales performances lors de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI Telenet 2016-2017)

Hommes Elite

Coupe du Monde Cyclo-cross Telenet UCI

Wout Van Aert (BEL)
4 victoires (Las Vegas, Iowa City, Heusden-Zolder, Fiuggi Regione Lazio)
Vainqueur de la Coupe du Monde UCI

Mathieu van der Poel (NED)
3 victoires (Valkenburg, Zeven, Namur)

Lars van der Haar (NED)
1 victoire (Hoogerheide Provincie Noord-Brabant)

Kevin Pauwels (BEL)
1 deuxième place (Iowa City)
3 troisièmes places (Zeven, Namur, Heusden-Zolder)
2e du classement général de la Coupe du Monde UCI

Tom Meeusen (BEL)
1 deuxième place (Hoogerheide Provincie Noord-Brabant)
1 troisième place (Fiuggi Regione Lazio)
3 quatrièmes places (Valkenburg, Zeven, Namur)
3e du classement général de la Coupe du Monde UCI

Laurens Sweeck (BEL)
1 deuxième place (Heusden-Zolder)
2 troisièmes places (Las Vegas, Iowa City)

Femmes

Coupe du Monde Cyclo-cross Telenet UCI

Sophie de Boer (NED)
1 victoire (Las Vegas)
1 deuxième place (Valkenburg)
2 troisièmes places (Namur, Fiuggi Regione Lazio)
Vainqueur de la Coupe du Monde UCI

Sanne Cant (BEL)
1 victoire (Zeven)
1 deuxième place (Heusden-Zolder)
2e du classement général de la Coupe du Monde UCI

Katherine Compton (USA)
1 victoire (Iowa City)
1 deuxième place (Zeven)

Marianne Vos (NED)
3 victoires (Heusden-Zolder, Fiuggi Regione Lazio, Hoogerheide)

Katerina Nash (CZE)
1 victoire (Namur)
2 deuxièmes places (Las Vegas, Fiuggi Regione Lazio)
1 troisième place (Heusden-Zolder)
2e du classement général de la Coupe du Monde UCI

2016-2017 en un coup d’oeil

Les vainqueurs

Wout Van Aert (Hommes Elite)
Sophie de Boer (Femmes)
Joris Nieuwenhuis (Hommes Moins de 23 ans)
Toon Vandebosch (Hommes Juniors)

La série

9 manches
6 pays
500 coureurs
28 nations

La Coupe du Monde Cyclo-cross Telenet UCI sur les réseaux sociaux

Facebook/UCIcyclocross

Twitter @UCI_CX

#TelenetUCICXWC 

Partenaires Officiels UCI

Top