Skip over navigation
BMX
newsTag:
newsid: 183930
BMX

La Chronique de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI

The UCI BMX Supercross World Cup Chronicle
The UCI BMX Supercross World Cup Chronicle

– Que s'est-il passé ? –

Pour la cinquième année consécutive, la famille du BMX Racing s’est retrouvée à Santiago del Estero, en Argentine, à l’occasion de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI. Il s’agissait des dernières manches – la 5e et la 6e – de l’édition 2017 de la Coupe du Monde UCI.

Les Argentins Exequiel Torres et Gonzalo Molina ont comblé les attentes de leur public samedi en terminant aux deux premières places de l’épreuve des Hommes Elite, devant le leader de la Coupe du Monde UCI, le Français Sylvain André. Bien que la leader de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI Laura Smulders (NED) ait chuté dans la première manche de qualification, la Championne des Pays-Bas est revenue pour finir deuxième, derrière la Championne Olympique Mariana Pajón (COL), et conserver la tête de la série à une manche de la fin de la saison. La Danoise Simone Christensen a franchi la ligne d’arrivée en troisième position, rétrogradant du deuxième au troisième rang du classement général, tandis que Mariana Pajón passait elle en deuxième position.

 

Dimanche, les trophées de la Coupe du Monde UCI étaient en jeu, ce qui a mis les leaders de la série sous pression. Sylvain André est tombé durant les entraînements, mais s’est relevé pour réaliser une magnifique course et terminer troisième devant des gradins complets. Cette fois-ci, les Argentins ne sont pas parvenus à monter sur le podium, mais la foule a néanmoins réservé une ovation au Colombien Carlos Ramirez (2e) et à l’Américain Connor Fields (1er). André s’est assuré de remporter le trophée de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI 2017, le premier de sa carrière. Quant à Mariana Diaz (ARG), elle a surpris tout le monde en prenant la troisième place de l’épreuve des Femmes Elite de dimanche, offrant à l’Argentine sa troisième médaille pour le plus grand plaisir du public. Laura Smulders devait terminer au moins septième pour remporter le titre 2017 en cas de victoire de Mariana Pajón dimanche. Et elle l’a fait en finissant à la 2e place à 0,055 seconde de Pajón pour remporter la Coupe du Monde BMX Supercross UCI 2017.

Résultats et classements

 



– La suite ? –

Evénement test en vue des Championnats du Monde BMX UCI 2018 de Bakou (Azerbaïdjan) > 27-29 octobre 2017

 

- Photo de la semaine -

Mariana Pajon enjoying some time with her fans

– Gros plan sur Exequiel Torres –

Exequiel Torres

Exequiel Torres est originaire d’une petite ville d’Argentine et a fait du BMX toute son enfance. En roulant sur des pistes précaires dès l’âge de sept ans sur des vélos qu’on lui prêtait, il a développé une volonté de fer et d’excellentes qualités techniques, qui lui ont permis d’intégrer son équipe nationale lors des Championnats du Monde BMX UCI 2015 de Heusden-Zolder (BEL). Avant la compétition, Exequiel avait déclaré qu’il remporterait le titre Juniors 2015. Pari gagné… sur un vélo qu’il avait emprunté. Aujourd’hui, deux ans plus tard, le « Maradona du BMX » a remporté sa première victoire en Coupe du Monde BMX Supercross UCI.

 

- #UCIBMXWC -

Partenaires Officiels UCI

Top