Skip over navigation
section_bmx-freestyle-park
newsTag:
newsid: 184486
BMX FREESTYLE

Championnats du Monde Urban Cycling UCI : un rendez-vous historique en Chine

BMX Freestyle Park
BMX Freestyle Park

Les Championnats du Monde Urban Cycling UCI 2017 débuteront ce mercredi 8 novembre à Chengdu, en Chine. Lors des cinq jours de compétition, neuf titres individuels seront décernés dans les disciplines du trial, du BMX Freestyle Park et du cross-country Eliminator (XCE). Comme les années précédentes, une compétition de trial par équipes nationales sera par ailleurs aussi disputée.

Le Parc de Xinhua, au cœur du centre de la vieille ville de Chengdu, sera le théâtre des Championnats du Monde Urban Cycling UCI, qui marqueront la première réunion dans le cadre des Mondiaux de ces trois disciplines dans un même lieu et aux mêmes dates. Le concept de cet événement est né en raison de l’attractivité grandissante du cyclisme parmi les jeunes, qui convergent de plus en plus vers le centre des villes pour rejoindre la scène cycliste urbaine.

Trial : six titres mondiaux en jeu

Trials

Intégré dans les Championnats du Monde Mountain Bike UCI de 2000 à 2016, le trial ouvrira les feux lors des Championnats du Monde Urban Cycling UCI de Chengdu avec la compétition par équipes nationales, dans laquelle la France tentera d’empocher un troisième titre mondial consécutif.

Pratiquement tous les grands noms du trial ont fait le déplacement en Chine, notamment les Champions du Monde UCI en titre des trois catégories Elite individuelles : l’Espagnol Abel Mustieles chez les Hommes 20’’, le Britannique Jack Carthy chez les Hommes 26’’ et l’Allemande Nina Reichenbach du côté des Femmes.

Cependant, tous trois devront être au top de leur forme pour conserver leur maillot arc-en-ciel une année de plus. Mustieles, par ailleurs également vainqueur de la Coupe du Monde Trial UCI 2017, affrontera ses compatriotes Benito Ros et Ion Areitio, qui étaient montés avec lui sur le podium en 2016. Parmi les autres athlètes à surveiller, on mentionnera le Suisse Lucien Leiser, quatrième des Mondiaux l’an passé et troisième du classement général de la Coupe du Monde Trial UCI 2017.

De même, les trois médaillés de l’an dernier dans la catégorie Hommes 26’’ – Carthy, le Français Gilles Coustellier et le Belge Kenny Belaey – figurent sur la liste des inscrits pour Chengdu. Toutefois, les athlètes français pèseront lourd sur les débats avec la présence aussi du triple Champion du Monde UCI (2007, 2013 et 2015) Vincent Hermance et du jeune Nicolas Vallée, qui avait remporté le titre mondial Juniors en 2016 et terminé quatrième du classement général de la Coupe du Monde Trial UCI cette année.

L’Australienne Janine Jungfels, Championne du Monde UCI en 2015, tentera de récupérer le titre mondial que lui avait ravi Reichenbach l’an dernier. A surveiller également, la Française Manon Basseville, la Suissesse Debi Studer et la Belge Perrine Devahive.

Des titres mondiaux UCI seront également décernés dans les catégories Hommes Juniors 20’’ et Hommes Juniors 26’’.

BMX Freestyle Park : couronnement des premiers Champions du Monde UCI

Les vainqueurs des épreuves de BMX Freestyle Park resteront dans l’histoire comme les tout premiers Champions du Monde UCI de la discipline.

Tous les meilleurs athlètes de la Coupe du Monde Freestyle Park UCI de cette année seront là, notamment les trois meilleurs hommes, Daniel Dhers (Venezuela), Brandon Loupos (Australie) et Daniel Sandoval (USA), et les trois meilleures femmes, Hannah Roberts (USA), Nikita Ducarroz (Suisse) et Macarena Valentina Perez Gasset (Chili).

De plus, les Championnats du Monde Urban Cycling UCI permettront de se qualifier pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Buenos Aires (Argentine), qui auront lieu en octobre 2018. Les concurrents âgés de 15 à 18 ans seront classés dans un classement de qualification spécial pour les JOJ qui sera utilisé pour déterminer quels seront les pays qui auront le droit d’inscrire des coureurs aux compétitions de BMX Freestyle Park des JOJ.

Cross-country Eliminator : passe de trois pour Federspiel?

Mountain Bike Eliminator

Les deux derniers Champions du Monde UCI qui seront couronnés à Chengdu seront les spécialistes du XCE masculin et féminin le 12 novembre.

L’Autrichien Daniel Federspiel porte le maillot arc-en-ciel depuis deux ans et ne l’abandonnera pas sans le défendre âprement. Mais il devra affronter le médaillé d’argent de l’an passé Simon Gegenheimer (Allemagne), également vainqueur de la Coupe du Monde MTB Eliminator UCI cette année, de même que Lorenzo Serres (France) et Alberto Mingorance Fernandez (Espagne), qui ont terminé respectivement 2e et 3e de la Coupe du Monde UCI 2017.

Dans la compétition féminine, la double Championne du Monde UCI Linda Indergand (Suisse) ne se rendra pas en Chine. Elle a en effet mis un terme à sa saison après avoir participé à la fois aux Championnats du Monde Mountain Bike UCI 2017 de Cairns, en Australie, et aux Championnats du Monde Route UCI de Bergen, en Norvège.

La vainqueur de la Coupe du Monde MTB Eliminator UCI Lizzy Witlox (Pays-Bas) sera également absente en raison de sa participation à la saison européenne de cyclo-cross. Par conséquent, la Suissesse Kathrin Stirnemann sera l’une des favorites à Chengdu, elle qui avait pris la 2e place derrière Indergand en 2016. La Norvégienne Ingrid Sofie Boe Jacobsen et la Française Coline Clauzure ont également montré qu’elles étaient en forme en se classant respectivement en 2e et en 3e position de la Coupe du Monde MTB Eliminator UCI.

Retrouvez nous sur Twitter et Instagram pour suivre l'action en direct :

@UCI_MTB & @uci_cycling

@UCI_BMX_FS & @ucibmxfreestyle

@UCI_Trials & @uci_trials

Diffusion disponible ce dimanche sur facebook.com/UCI et TV.UCI.CH (geo-bloqué)

Top